Beni : Les habitants de Rwangoma empêchés de regagner leurs domiciles suite aux tracasseries militaires

Les habitants du quartier Rwangoma dans la ville de Beni ont échangé ce week-end avec l’autorité urbaine de Beni, Nyonyi Bwanakawa.

Au cours des échanges, ces derniers ont annoncé leur volonté de regagner leurs domiciles s’il n’y avait pas de tracassérie militaire.

“Nous voulons bien-sûr rentrer chez nous à Rwangoma. Seulement, si vous y rentrez, vous risquez la mort sans suivi ni contrôle. Aussi, revenir ici à Rwangoma on risque d’être assimilé aux miliciens Mai-Maï”, ont-t-ils fait savoir au maire de Beni.

En réaction, le maire de Beni a promis de traduire vite les militaires auteurs de tracasserie devant la justice afin qu’ils répondent de leurs actes.

“Les éléments FARDC qui assimulaient certains habitants aux miliciens Mai-Maï ne seront pas aussi du reste”, a-t-il ajouté.

Rappelons tout de même que le Quartier Rwangoma a été depuis un certain temps le théatre des attaques répétitives des rébelles ADF.

Joël Kaseso/Correspondant 7SUR7.CD à Butembo

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 166
    Partages