Butembo : Les étudiants de l'IBTP ont manifesté lundi pour protester contre l'arrestation de leurs camarades

Les étudiants de l'Institut Supérieur des Bâtiments et Travaux Publics, "IBTP-BUTEMBO" sont déscendus dans la rue lundi 4 mars 2019 pour protester contre l'arrestation d'une dizaine de leurs camarades par les forces loyalistes (FARDC). Ces étudiants arrêtés pour des raisons jusque-là non éclaircies, seraient en train de réclamer le réajustement des frais d'enrôlements aux éxamens passés de 5$ à 10$, cette année, selon notre source. Pour exprimer leur mécontement, ils ont allumé un grand feu dans le site du campus universitaire dans la matinée, peu avant de rejoindre en masse l'autorité urbaine à la Mairie de Butembo. "Monsieur le Maire, nous venons auprès de vous pour demander la libération pure et simple des nos camarades arrêtés de force par les éléments FARDC pour des raisons inavouées. Nous en profitons pour dénoncer la mégestion de nos autorités dans le paiement des frais academiques", ont-ils fait savoir au Maire de Butembo. Pour sa part, Maître Mbusa Kanyamanda a promis de s'impreigner de cette crise afin d'obtenir la libération de ces étudiants. Joël Kaseso/Correspondant 7SUR7.CD à Butembo