C. Nangaa : “Nous allons voter le 30. Mais entre-temps, s’il y a des facteurs exogènes à la CENI, une guerre qui commençait personne ne peut sortir pour aller voter”

Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, a déclaré lundi 24 décembre dernier sur les antennes de TV5 Monde que les préparatifs des élections prévues à la fin de cette année en République Démocratique du Congo vont bon train.

Selon Corneille Nangaa, même en ce qui concerne la ville de Kinshasa, les choses évoluent normalement jusqu’à présent.

“Les matériels sont sur terrain, il n’y a plus aucune circonscription qui n’a pas encore reçu le matériel. Nous sommes dans les petites finitions et principalement pour ce qui concerne la ville de Kinshasa pour les préparatifs techniques évoluent aussi bien”, a dit Corneille Nangaa.

À en croire le patron de la Centrale Électorale, son institution est prête, à moins qu’il y ait un facteur exogène à la CENI qui puisse empêcher le vote.

“Du point de vue de la CENI, nous sommes prêts et nous allons tenir la date mais entre-temps, s’il y a des facteurs exogènes à la CENI, s’il y a une guerre qui commençait ici personne ne peut sortir pour aller voter. Je sais que même Dieu va permettre qu’il n’y ait pas de guerre, qu’il n’y ait pas de violence. Nous allons voter le 30 décembre”, a conclu Corneille Nangaa.

Rappelons par ailleurs que les élections générales devaient se tenir le 23 décembre dernier. Elles ont été reportées d’une semaine par la CENI pour plusieurs raisons, entre autre les machines à voter (8.000) détruites par l’incendie qui s’était déclaré dans le principal entrepôt de cette institution d’appui à la démocratie de Kinshasa.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 67
    Partages