Une

Bahati : "Le FCC n'a aucune existence ni personnalité juridique, aucun élu n'a été présenté sous son label lors du scrutin"

Le sénateur Modeste Bahati Lukwebo a, dans sa plainte déposée contre certains membres du Front Commun pour le Congo dont Néné Ilunga, rappelé que cette plateforme n'a pas de personnalité juridique.

L'autorité morale de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, "AFDC-A", accuse la présidente du groupe parlementaire de son regroupement à l'Assemblée nationale de "trouble de quiétude".

Urgent : M. Bahati a saisi la justice contre N. Mwilanya, N. Nkulu, S. Mbikayi pour "Usurpation de pouvoir, abus de pouvoir, débauchage, insultes..."

Autorité morale de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, AFDC-A, Modeste Bahati vient de déposer une plainte auprès du procureur général près la Cour de Cassation contre Néhémie Mwilanya, Nene Nkulu, Tshimanga Buana, Steve Mbikayi et Djanga Katakala.

D'après le document, le professeur Bahati Lukwebo accuse ces derniers pour "usurpation de pouvoir, abus de pouvoir, débauchage, faux en écriture, menaces, trouble de quiétude et imputations dommageables.

Scission à l'AFDC-A : "Consolider les acquis démocratiques et résoudre le problème de dédoublement des partis politiques", le schéma de Joseph Olenghankoy

 

Le président du Conseil National de Suivi de l'Accord et du Processus Électoral, "CNSA", Joseph Olenghankoy, a plaidé ce jeudi 18 juillet 2019 pour la résolution de la problématique de dédoublement des partis politiques sur la situation qui prévaut au sein de l'AFDC-A. 

"Il faut consolider les acquis de la démocratie en discutant avec toutes les parties prenantes afin de régler le problème du dédoublement des partis politiques sur base des textes et de la loi régissant les partis politiques en RDC", a-t-il indiqué sur son compte Twitter. 

RDC : Fayulu relance sa tournée de la vérité des urnes le 15 août prochain probablement par le Kasaï (D. Kitoko) 

L'opposant congolais Martin Fayulu Madidi n'a pas abandonné son combat de la vérité des urnes, à en croire le secrétaire général de son parti, Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, "ECIDE".

Se confiant à 7SUR7.CD ce mercredi 17 juillet 2019, Devos Kitoko rassure que la tournée de la vérité des urnes reprend à partir du mois prochain.

Ituri : 20 ans de prison infligés à un député provincial et 4 militaires pour "association des malfaiteurs"

Le député provincial Didier Boyoko élu du territoire de mambasa sur la liste du regroupement politique Alliance de Lambert Mende, membre du Front Commun pour le Congo, "FCC", et 6 autres personnes parmis lesquelles, 4 militaires des FARDC ont été condamnés à 20 ans de servitude pénale et au payement de 20.000 USD pour le meurtre d'un sujet chinois exploitant de l'or et son garde du corps et un élément des FARDC le 17 juin 2019 sur le pont Orwa à environ 20 kms au sud de Bunia sur la route nationale N°27.

Bahati : "Nous avons payé la campagne électorale pour tous les candidats de l'AFDC-A, y compris Steve Mbikayi, qui n'a jamais cotisé au regroupement"

Modeste Bahati Lukwebo a affirmé ce mardi 16 juillet au cours de sa conférence de presse qu'il a payé la caution et appuyé la campagne électorale pour tous les candidats et chefs des partis politiques membres de son regroupement l'AFDC-A.

Ce, y compris pour Steve Mbikayi qui, a-t-il indiqué, en depit du fait qu'il n'avait jamais cotisé au regroupement.

"On a payé sa caution ainsi que celle de tous les candidats proposés par son parti "PT" en sus de l'appui de 5.000 USD à sa campagne. Nous en détenons les preuves", a déclaré Bahati Lukwebo.

RDC : À quelques jours de la fin de son mandat, Katumbi nomme les membres de la cellule politique de LAMUKA dont le MLC Bazaiba

Le coordonnateur de la coalition politique LAMUKA, Moïse Katumbi Chapwe, a procédé ce mardi 16 juillet 2019 à la nomination des membres de la cellule politique de la coalition LAMUKA. 

Selon le président de la plateforme Ensemble pour le Changement, ces membres ont pour mission notamment de préparer les dossiers politiques devant faire l'objet des délibérations du Présidium.

Il s'agit des personnes ci-après :

- Chérubin Okende ;

- Didier Molisho ;

- Eve Bazaiba ;

- Jacques Lunguana ;

- Jean-Claude Mwalimu ;

RDC : "Mon combat a toujours été de sortir le peuple congolais de l’esclavage. Il faut des emplois pour tout le monde", (JP Bemba)

S'adressant à la population de Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Équateur dimanche 14 juillet dernier, l'ancien vice-président de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, a rappelé la nécessité de donner de l'emploi aux congolaises et congolais.

"Mon combat a toujours été de sortir le peuple congolais de l’esclavage. Il faut des emplois pour tout le monde, que les richesses du pays profitent aux populations", a dit JP Bemba devant ses partisans. 

RDC : Bahati Lukwebo exclu définitivement du FCC (Steve Mbikayi)

Bahati Lukwebo, sénateur et président de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) vient d'être exclu définitivement du Front commun pour le Congo, "FCC", de Joseph Kabila. 

C'est le député national Steve Mbikayi qui l'a révélé au terme de la réunion des présidents des regroupements politiques membres du FCC tenue ce lundi 15 juillet dans la commune de la Gombe, dont il a assisté.

L'absence de CACH sur le ticket FCC au bureau du sénat, due au refus de F. Muamba d'occuper le poste lui proposé (source proche du FCC)

L'opinion cherche à savoir pourquoi aucun poste n'a été réservé à Cap pour le changement (CACH) par le Front Commun pour le Congo (FCC) lors de la présentation de son ticket pour le bureau du sénat.
L'alliance entre les deux alliés de la coalition au pouvoir traverse-t-elle une impasse ? 

Selon une source proche du FCC,  l'absence de CACH dans le ticket FCC au bureau du sénat est consécutive au refus de François Muamba Tshishimbi d'accepter le poste qui lui avait été proposé.