Cour Constitutionnelle : Devant les juges, les avocats de Fayulu accusent la CENI d’avoir transmis les résultats par clés USB sans attendre la fin de compilation (En cours)

Les avocats de Martin Fayulu Madidi ont accusé la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, d’avoir publié les résultats provisoires du scrutin présidentiel du 30 décembre 2018 sans toutefois attendre la fin de compilation dans les CLCR.

Ils ont en outre, accusé la CENI ce mardi 15 janvier 2019 au cours de la première audience publique relative à la contestation de la victoire provisoire de Félix Tshisekedi, d’avoir violé la loi électorale dans ses articles 70 et 70b.

Le collectif des avocats du candidat de la coalition de l’opposition LAMUKA ont également dénoncé le fait que la Centrale Électorale ait recouru aux clés USB sans informer les parties prenantes.

L’audience publique se poursuit pour le moment, au siège de la Cour Constitutionnelle de la République Démocratique du Congo.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 160
    Partages