Décès de Chalupa : "Je suis profondément attristé par la disparition de mon frère et compagnon de lutte. La démocratie a perdu un champion", (M. Fayulu)

Le leader de la coalition de l'opposition LAMUKA, Martin Fayulu Madidi n'est pas resté indifférent depuis la Belgique où il séjourne, à la mort de l'opposant Pierre Jacques Chalupa. Selon Martin Fayulu Madidi, c'est la démocratie qui vient de perdre un champion. "Je suis profondément attristé par la disparition de mon frère et compagnon de lutte Jacques Chalupa. Jacques était un homme de convictions, un oiseau rare dans l’espace politique congolais. La démocratie a perdu un champion. Mes sincères condoléances à sa famille et ses proches", a indiqué Fayulu ce mardi via Twitter. Jacques Chalupa est décédé le lundi 11 mars dernier dans la soirée de suite d’une longue maladie. Depuis environ 4 jours, il était hospitalisé à l’Hôpital du cinquantenaire à Kinshasa. Selon Prince Epenge président de l’Action pour la Démocratie et le Développement au Congo, "ADD Congo", parti de Chalupa, “l’emprisonnement” de ce dernier à la prison de Makala “a aggravé son état de santé”. Jephté Kitsita