F. Tshisekedi : “À l’assemblée nationale, la commission des finances sera présidée par un opposant pour qu’il ait le droit de regard sur les finances de la République”

Au cours de son échange avec les congolais vivant au Kenya en date du 6 février dernier, Félix Tshisekedi a indiqué qu’il respectera la Constitution de la République Démocratique du Congo, particulièrement en ce qui concerne la désignation du porte-parole de l’opposition.

“Même ceux qui vont choisir d’aller à l’opposition verront que les choses seront différentes. Parce que nous allons faire exactement tel que la Consitution nous le demande. Nous allons laisser l’opposition désigner son chef de file comme le prévoit la Constitution. À l’assemblée nationale, il y aura même un président de la Commission des finances, il faut qu’un opposant soit président de cette commission pour qu’il ait le droit de regard sur les finances de la République, comme ça ceux qui sont au pouvoir auront peur de lui”, a déclaré Félix Tshisekedi.

Pour rappel, Félix Tshisekedi s’apprête à prendre part à la 32ème session ordinaire du sommet de l’Union Africaine qui va se dérouler du 10 au 11 février prochain à Addis Abeba.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 2.9K
    Partages