Beni : Un élément FARDC tué par ses compagnons d’armes après avoir achevé sa femme à Bashu

Publié lun 12/08/2019 - 14:12
7sur7

Un militaire FARDC sous état d’ivresse a tué par balle sa femme après une courte mésentente dans la nuit du dimanche à ce lundi 12 août à Bashu, une chefferie située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

L’information a été livrée à 7SUR7.CD par Nzuki Sikumbili, secrétaire administratif de ladite chefferie.

Il indique que le nommé Muhindo Musafiri (FARDC) a ouvert le feu en direction de sa femme du nom de Masika Kayenga aux environs de 22 heures.

"Après le forfait, d’autres militaires qui sont venus à la rescousse ont été pourchassés par le bourreau. Il y a eu échange des tirs. Le militaire qui a tué sa femme a blessé deux autres éléments FARDC. Malheureusement, lui aussi a été tué par ses compagnons d’armes", explique Nzuki Sikumbili.

Les militaires touchés par balles ont été repêchés aux soins à l’hôpital général de Matanda (Butembo).

Il sied de signaler que les coups de feu entendus dans la région ont crée une forte psychose dans le chef de la population. Celle-ci pensait à une incursion rebelle à Bashu, un milieu dans lequel pullulent plusieurs forces négatives (Maï-Maï). 

Joël Kaseso depuis Butembo