Kasaï : 6 agents de la DGRKAS disqualifiés pour la paie du mois de février

Six agents de la Direction Générale des Recettes du Kasaï (DGRKAS) se sont vus disqualifiés, sans raison valable, de la paie des agents effectuée le lundi 4 mars dernier. Ces agents dont l'ancienneté au sein de la DGRKAS n'est pas à démontrer, dénoncent ainsi ce comportement de la hiérarchie de leur entreprise qu'ils qualifient d'injuste et inhumain. Ils rappellent qu'ils ont commencé à œuvrer au sein de cette entreprise au moment où elle s'appelait BMR, avant de devenir DGRKOC. "Nous nous étonnons de ne pas retrouver nos noms sur la liste de paie, au moment où des nouvelles recrues, et même des fictifs qui ne se sont jamais présentés au service ont été payés", se sont-ils plaint à 7SUR7.CD. Devant cette discrimination dont ils se disent être victimes, ces six agents se sont résolus d'écrire au Gouverneur de la province. Dans cette correspondance du 5 mars 2019, ils demandent au gouverneur d'essuyer leurs larmes qui coulent depuis plus de six ans. Ils rappellent à travers cette lettre que malgré l'engagement et la notification leur promis depuis 2015 sous l'empire de la province du Kasaï Occidental, ils sont toujours délaissés. Et ce qui les surprend, rapportent-ils, c'est de constater qu'une cinquantaine d'agents nouvellement engagés en 2018 viennent d'être payés pour le mois de février. Ces agents marginalisés disent attendre du gouverneur un traitement équitable et impartial de cette question. Dostin Luange Eugène/Correspondant 7SUR7.CD au Kasaï