Kasaï-Oriental : Le député Éric Ngalula plaide pour que la source du commerce du diamant brut soit réservée aux congolais

Publié lun 29/04/2019 - 08:31
Le député national Éric Ngalula Ilunga a, dans une interview accordée à 7SUR7.CD dimanche 28 avril dernier au sujet du commerce du diamant en République Démocratique du Congo et précisément dans la province du Kasaï-Oriental, plaidé pour que la source revienne d'abord aux fils et filles du pays. "À court terme, il faudrait que nos amis expatriés qui travaillent dans le commerce du diamant brut soient installés à Kinshasa et non dans le zone A (Mbuji-Mayi). La source doit désormais être réservée aux congolais d’abord. Nous ferons comme ça se passe à Dubaï, Anvers, New-York et tout le monde sera gagnant. Ceci vaut pour les autres ressources naturelles", a indiqué Éric Ngalula. L'élu de Lupatapata souligne en outre que cela permettra d'accompagner la vision du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo relative à la création des milliardaires congolais. "Le président de la République a déclaré récemment que sous son mandat, il va créer quelques milliardaires congolais et voici l’une des occasions pour booster le développement du Kasaï-Oriental par ses dignes fils", a fait savoir ce cadre de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS". Image retirée. Dans la foulée, le député national Éric Ngalula Ilunga propose même qu’avant que les shipments des sociétés minières quittent Mbuji-Mayi, que les négociants congolais proposent des prix sous forme de vente aux enchères. "Ici, je ne parle pas des sociétés minières qui veulent investir en République Démocratique du Congo et qui sont d'ailleurs les bienvenues", poursuit-il. Éric Ngalula Ilunga invite par ailleurs le peuple congolais à s'approprier ce combat et martèle que la République Démocratique du Congo n’est pas une poubelle. "Nous allons imiter la Namibie, le Botswana ou l’Afrique du Sud en créant des usines de taillerie de diamant pour créer de l’emploi", conclut l'élu de Lupatapata dans la province du Kasaï-Oriental. L'UDPS Éric Ngalula persiste et signe que le but poursuivi dans sa démarche est que la source de ce commerce revienne à ses compatriotes congolais comme cela se passe sous d'autres cieux. Jephté Kitsita