Kinshasa - crise à l'université de Kinshasa : les professeurs lèvent la grève

Dans un communiqué daté du 27 novembre 2018, parvenu à la rédaction de 7sur7.cd, l'Association des Professeurs de l'Université de Kinshasa (APUKIN) a décidé de lever la grève malgré l'exécution partielle des engagements pris par le gouvernement pour satisfaire les revendications du corps académique. Cette décision a été prise au cours d'une assemblée générale extraordinaire sur l'évaluation de l'état des engagements pris par le gouvernement. "Après échanges sur les résultats obtenus par le Comité Exécutif auprès du gouvernement, malgré son exécution partielle, et vu le contexte sociopolitique en rapport avec la campagne électorale et les événements malheureux survenus sur la population estudiantine à l'UNIKIN, l'Assemblée générale décide la suspension de la grève, demande au Comité Exécutif de continuer des démarches jusqu'à la satisfaction totale de toutes les revendications", lit-on dans le communiqué. Les sites universitaires étant de sites inviolables, l'APUKIN exhorte le gouvernement de prendre des mesures qui s'imposent pour éviter les dérives de la police. Rappelons que, deux étudiants ont été tués par balles lors des manifestations réclamant la reprise des cours suspendus depuis le 8 août dernier. La principale revendication des professeurs était l'actualisation du taux de change. Ils sont payés au taux de 960 FC contre 1 $ US contre le taux réel et budgetaire de 1600 FC pour 1 $. Merveil Molo, stagiaire