Kinshasa : les médecins non alignés à la prime de risque manifestent contre la privation de ce droit

Publié ven 15/03/2019 - 12:44
Les médecins non pris en compte par la prime de risque manifestent ce vendredi à Kinshasa pour réclamer leur droit à toucher cet argent. Ils qualifient leur exclusion de cette prime d'injuste. Qu'ils soient à ce jour non alignés à la prime de risque alors qu'ils exercent et sont inscrits en bonne et due forme dans l'Ordre des médecins, est inacceptable, selon l'un d'eux. " Ce n'est pas du tout normal que nous ne soyons pas inscrits sur la liste de prime de risque. Pourtant, nous exerçons comme médecin depuis des années", s'est plaint docteur Daddy Etako. Les médecins interrogés affirment que cette prime leur permet de mieux vivre que le salaire. Elle oscille, selon l'ancienneté dans la profession, entre 450.000 Franc Congolais (270$) et 1.000.000 FC (500$). Image retirée. Partie de la Place royale, sur le Boulevard du 30 juin, cette marche a pour point de chute la Cité de l'Union africaine, lieu du travail du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi. Rappelons que la RDC enregistre beaucoup de manifestations des travailleurs depuis l'arrivée au pouvoir du nouveau chef de l'Etat. La parole s'est libérée et aucune manifestation n'a été réprimée. Orly-Darel Ngiambukulu