Kinshasa : N'ayant pas convaincu les députés, le DG de la DGRK sera interpellé la semaine prochaine

Publié jeu 16/05/2019 - 15:00
L'Assemblée provinciale de Kinshasa a, à l'issue de la séance plénière de ce jeudi 16 mai 2019, décidé de transformer la question orale avec débat adressée au directeur général de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa, "DGRK", en une interpellation. Les députés provinciaux n'ont visiblement pas trouvé satisfaction dans les réponses données par Raoul Elenge. Ce dernier avait pourtant sollicité et obtenu un délai de 3 jours en vue de préparer ses moyens de défense. Le député Charles Mbuta Muntu auteur de la question orale avec débat affirme que malgré ses réponses, il y a encore beaucoup de zones d'ombre. "Il s'est bien défendu mais il y a encore des zones d'ombre. Nous avons besoin de nous assurer que les actes ont été posés dans le respect des normes ou de la législation en la matière qui existe au niveau de notre pays. Par exemple, lorsqu'on procède à l'achat d'un immeuble de plus d'un million de dollar, il faut absolument respecter la procédure en passant par un appel d'offre, et mettre en concurrence les différents fournisseurs de sorte que la procédure soit transparente", a dit Charles Mbuta Muntu. Il nous a rassuré qu'il avait respecté la procédure poursuit-il, mais il était dans l'incapacité de fournir des preuves séance tenante, c'est pour ça que j'ai pas voulu qu'on le condamne pour ça et qu'on lui laisse le temps d'aller chercher les preuves. Dans la foulée, l'auteur de la question orale avec débat affirme que celle-ci va se transformer en une interpellation. "C'est pour ça que nous avons convertis cette question orale en une interpellation parce que lorsqu'on donne une question orale, il n'y a que des recommandations. La question orale n'appelle pas à des sanctions. C'est déjà la semaine prochaine qu'il sera interpellé. Nous allons passer toute à l'heure au bureau de l'Assemblée provinciale pour remplir les formalités d'usage et il sera notifié", conclut Charles Mbuta Muntu. Pour rappel, Raoul Elenge s'est expliqué ce jeudi devant les députés provinciaux au sujet de l'évasion des recettes de la ville de Kinshasa, estimée à plusieurs milliers de dollars américains. Jephté Kitsita