M. Fayulu sur l’acte d’engagement : “La CENI doit être incluse aussi, tout le monde va être comptable de ses faits et gestes”

Le candidat N°4 à l’élection présidentielle du 30 décembre prochain qui a pris part à la réunion de concertation de ce vendredi entre la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, la Mission d’Observation Électorale de la SADC et les candidats président de la République, a signifié que tout le monde y compris la CENI, doit signer l’acte d’engagement de la paix après les élections.

“On nous a donné un engagement entre les trois candidats, nous avons aussi mentionné le fait qu’il y avait 21 candidats. On nous a dit que c’était les grands candidats, et nous avons dit que dans cet engagement la CENI doit être inclue aussi. On ne peut pas signer un engagement entre 3 candidats mais on doit les signer entre les candidats et la CENI parce que tout le monde va être comptable de ses faits et gestes”, a déclaré Martin Fayulu

Selon le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, Corneille Nangaa, la signature de cet acte d’engagement permettra de garantir un climat de paix pendant et après les élections.

Tout en signifiant que c’est la SADC qui fait signer cet engagement, Martin Fayulu lance un appel à la paix à l’ensemble de la population congolaise en cette période.

La signature du document (acte d’engagement) a été finalement renvoyée à ce samedi 29 décembre 2018

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 18
    Partages