La sortie des CD attendue dès le 4 décembre 2014. Toussaint Lyondholi, Michelino Mavatiku et Wuta Mayi dans « Crois-moi »

Mavatiku Michelino a marqué en lettres de noblesse ses prestations de guitariste dans de grands ensembles de musique congolais. WutaMayi compère du précité, a eu un parcours de chanteur- auteur- compositeur empli d’allégresse, dont l’apogée, dans les décennies soixante-dix et quatre-vingt a fait tache d’huile dans le contexte national et international. Malou et Patou, deux talentueuses du chant, ont également apporté leur concours à la réalisation de l’œuvre qui est attendue sur le marché. Toussaint Lyondholi est le frère des « Yondho Sisters » (les deux sœurs dont le public a gardé le souvenir des prestations dans l’Afrisa international de Tabu Ley, fin décennie soixante-dix). A Kalamu, entité qui l’a connu jeune, les actions de charité de TL aux enfants orphelins de cette commune, grâce au partenariat avec la Fondation Maître Taureau, font encore parler de lui.
En somme, Toussaint Lyondholi s’apprête à asseoir son empreinte sur le marché de la musique, en un temps où les mélomanes des deux rives du fleuve Congo sont dans l’attente de nouveautés. Car le phénomène « Combattants »dans l’espace Schengen a plongé la musique congolaise dans une traversée du désert sans précédent. L’artiste Pépé-Felly Manuaku Waku a recommandé le dialogue aux Congolais. « Cette situation a fait régresser la musique congolaise dans certains contextes. Pourtant pendant des décennies, la musique congolaise « colonisait » toute l’Afrique noire. Mais hélas à ce jour, d’autres musiques font surface dans nos cieux. Le dialogue entre Congolais est la voie indiquée pour harmoniser cette situation qui inquiète certains métiers liés à la production musicale », a-t-il dit (in L’Avenir du mardi 18 novembre 2014).

Toussaint Lyondholi : L’artiste et son parcours

Toussaint Lyondholi est chanteur – auteur – compositeur – parolier- interprète professionnelle depuis des années 70 comme le renseigne, dans les lignes qui suivent, un aperçu sur son CV.
1971 – 1974 : Mon groupe ZAIKAS-MOLENDE (Bukavu) avec LES YONDOS SISTERS
dès 1976 : groupe RIFIFI (Yolo / Kinshasa)
dès 1979 : Premier groupe professionnel : Orchestre SEKE-SEKE de Seskin Molonga (Kinshasa)
dès 1982 : Orchestre d’interprétation MOSAKA FUNA de Courand (Kinshasa) : Orchestre MAKFE de Michelino Mavatiku-Visi (Kinshasa)
dès 1988 : Orchestre LOS-NICKE LOS de Zizi Nzang ; Orchestre SUSPECT-NAYA BOUGER de Samunga (Kinshasa)
1991 – 1993 : Mon groupe KILIMAT (Italie) : Saverio (guitare), Michel Marmo (chant, guitare), Elco Malco (tumba), Primo (guitare basse)
2000 – 2001 : En tournée avec YONDO SISTER Afrique – Italie – Suède – Belgique – Angleterre – USA
2003 – 2007 : De passage au Groupe INGWHALA de Beberto Kumbaro (Suisse)
Payne

loading...

Ajouter un commentaire