Examen d’Etat 2017 : 51ème session, publication des résultats au plus tard le 06 juillet 2017

En clôturant la 51ème session ordinaire de l’Examen d’Etat (ou Examen d’Etat 2017), le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), Gaston Musemena Bongala, a fixé officiellement l’opinion publique sur la date du début de la publication des résultats. Il a souligné à ce sujet que toutes les dispositions ont été prises pour  que cette publication débute, comme d’habitude, dans 10 à 14 jours à dater du jour de la clôture, c’est-à-dire entre le 02 et le 06 juillet 2017. Il a fourni cette précision à partir de Kisangani, dans la province éducationnelle de la Tshiopo, où il a séjourné pendant 24 heures. S’adressant à l’ensemble des candidats disséminés à travers le pays, tout en souhaitant une bonne réussite à tout le monde, il leur a conseillé de ne pas anticiper cette réussite en se réjouissant à la fin de la session, sans connaître les résultats de cette évaluation, mais de rentrer calmement chez eux pour attendre la publication des résultats qui pourront alors donner droit à des réjouissances et des dépenses justifiées. Il a terminé en soulignant
que cette session s’est bien déroulée sur l’ensemble du territoire national, excepté bien entendu le Kasaï Central qui aura sa session spéciale en juillet prochain.

Au niveau du Gouvernement de la République et particulièrement du
ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel
«EPSP», l’importance accordée à l’Institution Examen d’Etat, surtout à
l’évaluation de cette année de son cinquantenaire, ne souffre d’aucune
contestation. Le ministre de l’EPSP, Gaston Musemenan s’est dit
conscient de l’enjeu que représente cette évaluation, d’autant plus
qu’à son issue, elle permet à la jeunesse congolaise de posséder un
parchemin lui ouvrant l’avenir, à tous les niveaux, tant académiques
que professionnels. Pour souligner cette préoccupation qui l’habite
depuis qu’il est à la tête de ce ministère, il a mis un point
d’honneur à visiter et à encourager toutes les écoles et élèves, tant
de Kinshasa que de l’arrière-pays qui sont généralement plus négligés
par les décideurs. Dans son secteur, il considère qu’une école, où
qu’elle se situe, possède toujours la même valeur devant le
Gouvernement.

Mbanza Ngungu et Kisangani : un message pour le secteur éducatif des Provinces

C’est ainsi qu’il a tenu inaugurer et à clôturer sa première édition
de l’Examen d’Etat – qui a coïncidé avec le cinquantenaire de l’Examen
d’Etat – dans l’arrière- pays, successivement à Mbanza-Ngungu et à
Kisangani. Ceci constitue un réel message pour les acteurs du secteur
éducatif. La présence  du Premier ministre, Bruno Tshibala, pour le
lancement de la session au Kongo Central, n’a fait que confirmer cette
assurance de la mise en exergue des écoles, des enseignants et des
élèves des provinces et l’adage qui stipule que «Kinshasa n’est pas le
Congo». Pour préparer cette arrivée, Gaston Musemena était descendu
personnellement la veille, le dimanche 18 juin 2017, à Mbanza-Ngungu
pour veiller au grain, en vérifiant la bonne organisation pédagogique
et matérielle des épreuves. C’est ainsi qu’il avait eu à visiter le
même jour de son arrivée le C.S. Mwenze A Velela, une école catholique
sélectionnée comme centre d’examen et site de lancement de la 51ème
session ordinaire de l’Examen d’Etat par le Premier ministre.
Dans la Ville-province de Kinshasa, le ministère provincial en charge
de l’Education n’a fait aucune déclaration pour sanctionner, au niveau
de la ville, cette clôture officielle. Contacté à ce sujet, les
officiels de la ville ont laissé entendre que la clôture au niveau de
Kisangani était valable pour toutes les provinces de la République.
Concernant les statistiques, au total 117.000 candidats finalistes et
autodidactes participent à ces épreuves dans la capitale. Ils étaient
au nombre de 120.955 candidats en 2016 et 119.263 candidats en 2015.
Au niveau national, , le total des participants à cette session se
monte à 632.710 inscrits en 2017, répartis dans 1.844 centres
d’examen. Une session de l’Examen d’Etat est simultanément organisée
en dehors des frontières : à Luanda et Cabinda en Angola ; à Zemio en
République Centrafricaine; à Kampala en Ouganda ; à Kigali au Rwanda ;
à Bujumbura au Burundi ; à Kigoma 1 et Kigoma 2 en Tanzanie.

SAKAZ

loading...

162 commentaires sur “Examen d’Etat 2017 : 51ème session, publication des résultats au plus tard le 06 juillet 2017

  1. mon résultat était de 50% sur réseau ,mais je ne me suis pas retrouvé sur le journal .😭😭je suis Nord-Kivu 2 . stop a la discrimination et la guerre

Ajouter un commentaire