Kinshasa : une attaque des présumés BDM fait deux morts au marché central

Des présumés membres du mouvement mystico religieux Bundu dia Mayala du Député National Ne Mwanda Nsemi ont attaqué ce vendredi 14 juillet le marché central de Kinshasa communément appelé Zando.

Selon les témoignages d’un agent de la police et de quelques témoins, l’administrateur du marché et un élément de la police ont été tués à coup de couteaux par les assaillants.

Ce qui a occasionné un échange de tirs entre ces derniers et les forces de sécurité présentes sur le lieu de l’attaque.

Du coup, une panique généralisée a été observée du côté de la population occasionnant ainsi la fermeture de toutes les boutiques et magasins du marché et de ses environs.

« Je les ai vus, ils avaient des bandeaux rouges à la tête, c’est vraiment des petits enfants, ils ont incendié quelques stands appartenant aux expatriés. Ils ont tué l’administrateur du marché dans son bureau avec des couteaux », a déclaré un témoin à 7SUR7.CD.

Brigitte Mongo, administratrice du marché Central, a rendu l’âme peu après avoir été acheminée à l’hôpital général de Kinshasa ex Mama Yemo.

Pour l’instant, en attendant les sources officielles, la situation reste confuse au grand marché et ses alentours.

Jeff Kaleb Hobiang

loading...

3 commentaires sur “Kinshasa : une attaque des présumés BDM fait deux morts au marché central

  1. je crois que joseph kabila prend les congolais comme des imbéciles bientôt il comprendra avec sa bande qu’ils ne seront plus en paix;il me connait pas vraiment l’homme congolais ;nous sommes plus dangereux que les burkinabés.
    il va fuir avec sa famille.ça n’a pas encore commencer.

Ajouter un commentaire