« La RDC traverse une crise grave, profonde et multiforme. La France s’inquiète de cette situation dont on ne voit pas le bout », Alain Rémy

A l’occasion de la fête nationale française, célébrée le 14 juillet de chaque année, l’ambassadeur de la France en RDC a prononcé une allocation en sa résidence devant une centaine de convives.
Il a abordé évidemment la crise politique et humanitaire en RDC. Mais aussi des sujets internationaux comme la problématique du réchauffement climatique.

Tout en subtilité, en s’appuyant sur l’Histoire de la France (la révolution française en 1789) et sur l’actualité politique de l’Hexagone, Alain Rémy a mis en garde les autorités congolaises.

Sans jamais les citer ni faire allusion à eux directement, l’ambassadeur a loué la bravoure du peuple français face aux monarques.

« Il y a 228 ans le peuple français avait bousculé l’ordre établi, a surpris des monarques qui se voyaient dans une forme de légitimité dynastique installés au pouvoir durablement, et enfin avait ouvert une nouvelle page dans l’Histoire de notre pays », a rappelé Alain Rémy.

On ne peut pas s’empêcher de faire un rapprochement avec la crise politique actuelle en RDC.

De l’Histoire à l’actualité française, le diplomate s’est posée cette question:
« Qui aurait pu penser que le paysage politique français serait à ce point celui que nous avons aujourd’hui? »

Et d’y répondre lui-même:
« Une fois encore les certitudes les mieux établies ont volé en éclats, les pronostics les plus définitifs, les assurances les plus solides ont été démentis, misent en échec par la volonté du peuple français, par son choix démocratique ».

Là aussi le parallèle avec est vite établi avec la situation politique en RDC.

Sur la RDC justement, Alain Rémy a mis l’accent dans son discours sur la crise politique qu’elle traverse.

Selon lui, la RDC traverse une crise politique grave, profonde et multiforme dont on ne voit pas le bout.

« Ce pays traverse, ce n’est pas un secret, une crise grave, profonde, multiforme, a déclaré Alain Rémy.

« Et la dimension la plus poignante de cette crise est sans doute la dimension humanitaire », s’est-il désolé.

« Chacun connait les chiffres des victimes, des déplacés intérieurs, des réfugiés à l’étranger pour fuir les violences, l’insécurité, a-t-il fait remarquer.

D’après Alain Rémy, la situation politique en RDC et son corollaire humanitaire inquiète ses partenaires dont la France.

« Les pays voisins, les partenaires, les amis de la RDC, dont la France, s’inquiètent de cette situation dont on ne voit pas le bout », a affirmé avec dépit Alain Rémy.

Cette situation ne laisse cependant pas la communauté internationale indifférente. Elle multiplie les réunions ça et là, d’après l’ambassadeur français.

 » La situation en RDC est évoquée de plus en plus souvent dans différents enceintes au Conseil de sécurité des Nations-Unies à New-York, a l’OIF à Paris, au Conseil de ministres de l’Union européenne à Bruxelles, au Conseil des droits de l’homme à Genève », a-t-il indiqué.

Sa meilleure pensée, Alain Rémy, l’a tout naturellement adressée aux victimes de la crise multiforme que traverse la RDC.

« Je veux avoir ce soir une pensée forte, amicale pour le peuple congolais dont nous savons les immenses talents et la joie de vivre naturel et pour toutes ces victimes innocentes, a-t-il dit.
Alain Rémy leur a promis son soutien.

« Au delà de l’assistance humanitaire évidente nécessaire, je veux leur dire notre solidarité, notre amitié, notre soutien » a-t-il clamé.

Enfin le diplomate français a célébré l’amitié franco-congolaise avec ces mots:
« Vive la France vive la RDC, vive l’amitié franco-ongolaise, vive le peuple congolais ».

Parmi les invités, on a pu apercevoir deux membres du gouvernement: Léonard She Okitundu, vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères, et Chantal Safu, ministre de la Culture.
François Mwamba et Delly Sessanga, cadres du Rassemblement, Moïse Nyarugabo et Mokolo wa Pombo, respectivement rapporteur adjoint du sénat et vice-président du sénat, étaient également présents.

Israël Mutala

loading...

3 commentaires sur “« La RDC traverse une crise grave, profonde et multiforme. La France s’inquiète de cette situation dont on ne voit pas le bout », Alain Rémy

  1. Grand feticheur vaudou adeyemi vos solution assurer et rapide
    DAH VODOUNON
    NEE EN 1952 AU DAHOMEY ET Initiation depuis 14/06/1979
    Âpres plusieurs années d’initiation, dans tous domaines de la vie,et détenant également des dons spéciaux. Grand mage, grand prête initié auprès des vénérables grands maitres vodoun georges , maître en Travaux occultes, grand voyant, grand
    sorcier, PARAPSYCHOLOGIE-VOYANT,DIPLÔME EN SCIENCES OCCULTES, PRATICIEN DE LA HAUTE MAGIE, Grand prête vaudou avec action dans
    l’immédiat.Je dispose des dons et de milliers de pouvoirs et techniques magiques terrible pour vous aider dans tous les domaines de la
    vie en vous apportant une solution à tous vos problèmes: Avoir la fortune , Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, gloire, vente, achat,
    Le hounnon FA est un spécialiste des problèmes du couple : amour et affection retrouvée, fidélité entre époux et amis des pouvoirs
    occultes pour faire le mariage du bonheur ! je ramène vers vous les êtres chers et j’ai résolu les cas les plus désespérés. je remet les
    enfants difficiles dans le droit chemin et permet la découverte des complots de famille ou du travail contre vous. j’assure votre
    tranquillité… etc… Je suis également spécialisé dans la médecine traditionnelle et guérit toutes sortes de maladie et maladie incurable par la
    médecine.Vous pouvez également faire pacte avec mes vodouns et ceci vous permettra d’être heureux d’avoir tout ce que vous désirez dans
    cette vie sur cette terre sur tous les plans. Pour tout vos problème.n’hésitez pas à me contacter DISCRÉTION ASSURÉE ET RÉSULTATS RAPIDES ! Contact: whasshap tel:0022968920431

  2. Il est temps d’agir que de parler, car Kabila et son clan éliminent les jeunes chaque jour , ce n’est plus la dictature mais le génocide organiser qui éliminer les Congolais aux yeux de tout monde.

    Nous payons lourd sur notre territoire, les étrangers sont entrés dans nos villages et villes, ils pillent et tuent, aucune assistance efficace de nos amis même la Monusco qui est chez nous depuis 18 ans avec environ 19000 militaire aucun signe de paix et pourquoi ils sont chez nous?
    Ils collaborent avec le pouvoir et exploitent les richesses du Congo pour leur intérêt personne et aussi pour leurs pays. Comment expliquez la Monusco est présente à l’Est, au Kasaï et Kinshasa, le pouvoir organiser les tueries , elle ne réagit pas? Le Congo a des matières dangereuses qu’on doit bien surveiller pour les terroristes n’utilisent pas pour éclater le monde, mais on laisse Kabila faire entrer les personnes qui viennent dans les états voyous puiser les matières qui serrent à fabriquer les bombes contre le monde .

    Kabila va mourir un jour mais tous ses terroristes qui profitent de lui ,vont semer la terreur dans le monde.

  3. Kabila et la majorité présidentielle et la Mp, le PPRD parlent mais ils écoutent pas, il ne voient pas non plus; le monde fait face à des aveugles parlants ou des parlants aveugles.

Ajouter un commentaire