RDC- Accord de la Saint-Sylvestre en panne: Le CNSA, SDF, serait-il créé mort-né ?

Alors que la cérémonie de la mise en place de cette institution de soutien à la démocratie parrainée, au nom du Chef de l’État, par le duo Minaku-Kengo avait suscité un certain espoir, on peut se demander s’il existe une véritable volonté de faire fonctionner dans les meilleures conditions cet acteur important du processus électoral.

En effet, le CNSA se retrouve, 8 mois après l’Accord et 3 semaines après sa mise en place, sans locaux ni budget pour lui permettre de commencer son travail et asseoir quelque crédibilité.

Ce n’est donc pas étonnant de ne pas en sentir la présence dans la galaxie des institutions de la République ni d’en voir aucune activité alors qu’on nous confirme qu’il a été effectivement installé.

Personne n’a apparemment aucune solution pour loger dignement le CNSA et le doter des moyens d’exercer ses importantes et délicates prérogatives.

C’est à se demander si les responsables étatiques et particulièrement ceux de la Majorité présidentielle, en brillant par leur indifférence, croient dans son utilité et s’ils ne l’ont pas « installé » pour apaiser les impatiences de l’opinion et de la communauté internationale qui ont réclamé la mise en place rapide du CNSA, tandis que le président de la CENI, comme pour en démontrer l’inutilité afin de demeurer seul maître à la manœuvre, continue allègrement d’apprécier unilatéralement l’évolution du processus électoral alors que, au moins depuis l’installation de cette institution de soutien à la démocratie, le CNSA, organe émanant de la classe politique signataire de l’Accord, devrait obligatoirement y être associé.

Pour rappel, le CNSA a notamment pour mission de superviser le déroulement du processus électoral et la mise en place de l’Accord, avant dévaluer, avec le concours du gouvernement et de la CENI ce processus en vue d’élaborer un calendrier électoral consensuel.

Zabulon Kafubu

loading...

6 commentaires sur “RDC- Accord de la Saint-Sylvestre en panne: Le CNSA, SDF, serait-il créé mort-né ?

  1. Il n’y a plus rien de bon qui peut sortir de la majorité présidentielle. Pour une fois Olengambwa se fait avoir.
    Tout ce qui reste c’est l’application de l’article 64 de la constitution par le peuple pour chasser KANAMBE et le 40 voleurs. Wait and see

  2. CE JOURNALISTE SE PERD DANS DE SOPHISMES, DONC DANS L’ART DE RAISONNER SUR BASE DE FAUSSES PREMISSES. CE FAUX-CNSA N’EST QUE « CHEVAL DE TROIE » DE L’IMPOSTURE DE KABILA.

    A PRIME ABORD, LE PSEUDO-CNSA QUE PILOTE L’OPPORTUNISTE & TRAITRE JEFF OLENGANKOY EST UNE ESCROQUERIE QUI N’A RIEN A AVOIR AVEC LE « VRAI » COMPROMIS DE LA ST SYLVESTRE.

    SECUNDO, L’IMPOSTEUR AYANT OBTENU UN SURSIS DE 12 MOIS DANS LE VRAI COMPROMIS DU 31 DEC 2016 FAIT TOUT POUR RETARDER LE PROCESSUS MENANT A SON DEPART DU SOMMET INCLU SABOTAGE DU MEME CNSA QU’IL FABRIQUA FRAUDULEUSEMENT AVEC AUBIN MINAKU ET KENGO.

    TERTIO, LE GOUVERNEMENT TSHIBALA ETANT AUSSI ILLEGITIME ET VOMI COMME L’IMPOSTEUR QUI LE NOMMA, IL NE BENEFICIE D’AUCUN CREDIT AUPRES DES BAILLEURS, ET N’A PAS D’ARGENT.

    BREF, LE CNSA FRAUDULEUX DE KABILA-TSHIBALA-OLENGANKOY EST DONC UNE COQUILLE VIDE !

  3. Bruno Tshibala :RAPPEL DE VOTRE CREATEUR ET CHEF OLENGA NKOY: Je possède les déails chiffrés de TON enrichissement personel ULTRA RAPIDE.Je te rappelle que sans moi TU N ES RIEN,Non seulement tu as changé la démarche, la façon de saluer les amis en plus TU FAIS FORTUNE TOUT SEUL…

  4. Voyons voir ce qu’il va devenir après cette aventure; vas t il s’associer avec Kamerhe?
    peut être il vont former une nouvelle plate forme l’UTC (union des traîtres Congolais)

Ajouter un commentaire