Billy Kambale contre le vote électronique et toute tentative d’un troisième dialogue

Il est monté au créneau mardi 12 septembre devant les professionnels des médias pour dire non au vote semi électronique proposé par le Président de la CENI. Il, c’est Billy Kambale Président de la Jeunesse de l’UNC/Kinshasa. « lançons une mise en garde contre toute tentative d’un troisième dialogue, lequel serait considéré comme étant un acte de trahison. Mettons une fois encore en garde contre les tenants du référendum et les banderoliers qui fourmillent dans la ville en vue de préparer les esprits pour ce faire.

Dénonçons avec la dernière fermeté le recours au vote électronique préconisé par Monsieur Corneille Nangaa dans le but avéré de préparer le lit de la fraude à grande échelle et faisons observer que même dans les vieilles démocraties occidentales, ce système de vote a montré des limites », a-t-il déclaré. Billy Kambale a par ailleurs mis la hiérarchie de son parti face à ses responsabilités devant Dieu, le peuple congolais et l’histoire. « Décidons ce jour, de créer le front contre le référendum qui reste ouvert à toutes les sensibilités », a conclu le Président de la Jeunesse de l’UNC/Kinshasa.

Jeff Kaleb Hobiang

loading...

4 commentaires sur “Billy Kambale contre le vote électronique et toute tentative d’un troisième dialogue

  1. Quelle jeunesse? Tu réunis les gens pour contester des rumeurs. Il n’a pas vu la machine à voter de la CENI mais tu la réfutes. C’est de l’automatisme ignorant. Dites nous les failles techniques et limites de cette quant à sa fiabilités contre la fraude. Du blabla. Au moins les experts de la CENI on réfléchit, connaissant la manque de confiance et d’amour que nous avons au pays, il ont monté une machine à voter en prototype. Assister aux différents essaies et dits en quoi il est électronique connu sous d’autres cieux.

  2. mon petit,de fois je te vois que tu suis KAMERHE bêtement il est à la base de toute ces aventures et de ces massacres au KASAI.
    IL ne pense qu’à être président et tout le monde derrière lui.
    Même TSHITSHI était plus populaire que lui mais il n’a jamais accepté sauf lui-même. DONC ne venez pas pour vos ambitions personnelles alors que la population souffre.Qui peut encore croire à KAMERHE dans ce pays.?il mérite la pendaison publique.
    Où sera son ami EDEM KODJO ,sOYEZ RAISONNABLES.

  3. question: quelle est la priorité des congolais, les elections ou l,alternance? A mon avis c’est l’alternance…a quoi ca sert de perdre de notre temps avec cet enrôlement alors que ceux qui vont présider l’alternance devront tout reprendre a zero??? L’enrôlement sert a se procurer une carte d’identité inexistante en RDC MAIS LES CHIFFRES SONT BIAISES KINSHASA A MOINS D ELECTEUR QUE LE KATANGA alors que le nombre d habitants avoisine les 20millions d’habitants et qu »au moins 50 pourcent de cette population ont l’age de voter

  4. Desole UNC, Les idees sont bonne mais avec votre kamerhe? Difficile de vous croire. Nieme strategie pour offrir un nieme glissement a celui qu’il a choisi…

Ajouter un commentaire