Enrôlement des électeurs au Kasai Central: enfin, la CENI livre les premières cartes aux Kasaiens

C’est désormais une réalité. A l’École primaire Buena Muntu 1, la première carte d’électeur a été imprimée et remise à Mukenge Masanka Ambroise vice-président de l’assemblée provinciale aux environs de 8h30’. L’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a débuté, le mardi 12 septembre 2017, avec livraison immédiate de la carte d’électeur, dans la province du Kasai Central.

Elle a connu un succès par rapport à l’engouement constaté dès le premier jour à ce Centre d’inscription. C’est la conséquence d’une préparation minutieuse de la Ceni à cette étape de la ville . Le Rapporteur de la Ceni, Jean Pierre Kalamba, lors du lancement officiel de cette opération, au siège provincial de la Ceni , avait avancé les prévisions de 1 million 500 mille électeurs. Ce lancement est intervenu après la caravane motorisée conduite par le Rapporteur de la Ceni et par une inspection des sites de formation effectuée par Joseph Mputu, Secrétaire exécutif provincial de la Ceni. La consigne lancée par le Rapporteur de la Ceni, à l’EP Buena Muntu , lors du lancement officiel de cette opération a été bel et bien respectée.

Les femmes enceintes, les personnes âgées ont été prises charge en priorité. Aussi, les 2 rangées pour homme et femme n’ont pas connu de faille. Les jeunes, par contre, ont voulu, toutes affaires cessantes, obtenir la carte à n’importe quelle condition. Mais, les agents de la Police Nationale Congolaise ont fait respecter l’ordre. Cependant, le déroulement des opérations à l’intérieur du Centre d’Inscription ont connu quelques faiblesses du début. Aussitôt détectées, elles ont été corrigées.

Sylvain Mukendi

loading...

3 commentaires sur “Enrôlement des électeurs au Kasai Central: enfin, la CENI livre les premières cartes aux Kasaiens

  1. Dans la plupart des pays democratiques et civilisés, les electeurs savent au moins plusieurs mois d’avance la date des éléctions pour la Présidence de la République, le renouvellement du Parlement, des senateurs, gouverneurs etc…
    Dans le cas de la RDC, on commence d’abord par enrôler les électeurs avant que les dates autrement dit le calendrier des elections soit publié!
    Aux USA comme en France les mandats respectifs des Président sont de 4 ans pour l’Amérique et de 5 ans pour le Président français!
    A partir du momenet où l’un et l’autre ont été intronisé officiellement, le calendrier des éléctions futures commencent à courir
    Et comme à chaque fois, la population congolaise comme une bande des moutons sera appelée à voter à une date qui rest un e secret de pollichinelle à un referendum soit pour le changement de la constitution soit pour la tenue des éléctions non pas en 2018 mais en 2022!
    Puisque l’enrôlement des électeurs ne sera pas toujours terminé et que la CENI sera toujours en manque d’argent.
    Chers amis congolais enrolez-vous toujours mais exiger en même temps le calendrier electoral sinon il ne vous retera que les yeux pour pleurer!

  2. que la ceni debute aussi dans la provice du kasai,et qu’il propose des moyens pour la bonne marche de cette opération et qu’il sécurise les agents dans les zones sinustrées.

Ajouter un commentaire