Kasaï-Central : la société civile déplore le caractère « exclusif » de la conférence sur la paix

La nouvelle société civile congolaise du Kasaï-Central dénonce le caractère « non inclusif » de la Conférence sur la paix et le développement dans l’espace Kasaï qui s’est ouvert mardi 19 septembre à Kananga.

Dans un communiqué publié mardi dans la capitale du Kasaï-Central, le coordonnateur de cette structure, Daniel Ntumba, relève que lors des travaux préparatoires de ce forum, une frange de la Société civile de la province a été volontairement exclue de ces travaux.

Une attitude des organisateurs qui selon lui éloigne cette conférence de son objectif principal qui est la réconciliation.

« Lorsque nous avons examiné les travaux préparatoires dans des commissions, nous n’avons pas trouvé le caractère inclusif. Les commissions qui étaient là pour travailler, ont exclu certaines branches de la société civile. Cette conférence nous amène à une autre idée qui n’était pas l’idée du chef de l’Etat de rassembler, de réconcilier » estime-t-il.

loading...

Ajouter un commentaire