La CENI compte enrôler 3,1 millions d’électeurs au Kasaï et Kasaï-Central

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) compte enrôler 3 098015 électeurs, soit 1. 535. 000 au Kasaï-Central et 1.563 015 dans le Kasaï.
L’enrôlement des électeurs a débuté mardi 12 septembre à Kananga (Kasaï-Central)  et  à Tshikapa (Kasaï). La CENI indique avoir ouvert quinze centres pilotes pour chaque ville, soit trois par commune.

Elle a délivré, ce mardi, les  deux premières cartes d’électeur, simultanément au Kasaï et au Kasaï-Central. A Kananga, la cérémonie s’est déroulée au lycée Buena Muntu, en présence du rapporteur de la CENI, Jean-Pierre Kalamba et plusieurs autres officiels.

Ambroise Mukenge, le premier enrôlé de la ville de Kananga, se dit satisfait d’avoir accompli cet acte:

«Je suis très content puisqu’il y avait des problèmes très sérieux. On ne s’attendait pas que nous pouvons nous faire enrôler aujourd’hui. Comme je suis le premier enrôlé du Grand-Kasaï, je demande à tout le peuple kasaïen à s’enrôler massivement, puisque nous voulons relever le défi.»

Le ministre provincial des Affaires sociales du Kasaï-Central, Bernard Kambala Kamilolo, estime que cette opération prouve le retour de la paix dans la province.

«L’évaluation de la paix nous avait donné certains paramètres. Mais, cet acte prouve que qu’il y a la paix au Kasaï-Central et que l’enrôlement est effectif. C’est un signe très fort pour montrer que les élections auront lieu bel et bien. J’appelle la population à s’enrôler pour dépasser les estimations de la CENI. C’est en s’enrôlant massivement que nous aurons plus de représentants [au Parlement]», explique Bernard Kambala.

loading...

Ajouter un commentaire