Construction d’un siège pour l’Union Panafricaine de la Jeunesse: Le comité Muyumba vient de décrocher un financement

C’est une nouvelle victoire pour l’UPJ. Le comité exécutif que dirige la Congolaise de la RDC Francine Muyumba vient de décrocher un financement à la hauteur de 14 millions de dollars américain pour la construction du siège de cette Organisation d’ici décembre 2017 à Khartoum.

Un nouveau pari encore gagné pour l’équipe Muyumba

C’est le 5 novembre dernier que la Présidente de l’UPJ est arrivée à Khartoum au Soudan. Après une participation à la 7è Conférence Générale de la Jeunesse Soudanaise, Francine Muyumba Présidente de l’Union Panafricaine de la jeunesse accompagnée de Son Secrétaire Général Souleymane SIDIBE et le Secrétaire Général Adjoint ALI Moubarak a été reçue en audience par le Président de la République Soudanaise le MARÉCHAL OMAR EL BESHIR au Palais Présidentiel Soudanais. Objectif : solliciter son soutien à l’Union Panafricaine de la Jeunesse dont le siège se trouve à Khartoum au Soudan. La Présidente de l’UPJ a tout d’abord remercié le Président Omar El Béchir pour son soutien au Secrétariat de l’UPJ, pour la création de la banque Soudanaise de la jeunesse et pour sa politique d’intégrer les jeunes dans toutes les instances de prise de décisions. Chose qui traduit la mise en œuvre du thème 2017 de l’UPJ qui est axé sur la jeunesse.
La jeunesse africaine n’ayant pas un siège permanent depuis l’existence de l’UPJ en 1962 et suite à la promesse faite par l’équipe Muyumba à la jeunesse africaine et il a été obtenu ce mercredi 8 novembre 2017 auprès du Président Soudanais Omar El Béchir un appui pour la construction d’un siège permanent. Le début des travaux interviendra dans 1 mois. Ce siège de 8 niveaux contiendra un hôtel de près de 300 chambres des jeunes africains, les résidences des membres du secrétariat, plusieurs salles de conférences, des bureaux des organisations régionales et continentales des jeunes et un cercle sportif. Ce qui fera de Khartoum la capitale de la Jeunesse Africaine.
Après l’audience avec le Président Omar EL BESHIR, la Présidente de l’UPJ a accordé une interview à la presse soudanaise.
Par la suite direction le siège pour faire le point sur l’audience et l’évaluation des activités menées par l’UPJ au niveau du siège afin de renforcer les plaidoyers qu’elle mène auprès des Dirigeants Africains.
Avant la rencontre avec le Président Béchir et la visite du siège, la Présidente de l’UPJ a participé à la 7e Conférence Générale de la Jeunesse Soudanaise.
Rappelons que 2 objectifs majeurs avaient été assignés à l’équipe Muyumba pour leur mandat. Il s’agit principalement de la redynamisation de l’UPJ, sa credibilisation auprès des partenaires et la redéfinition de son fonctionnement auprès de l’Union Africaine et le second consistait à mener des démarches de lobbying pour la mobilisation des ressources en faveur des jeunes Africains.
Des objectifs qui selon la Présidente de l’UPJ ont étaient atteints avec succès au profit de la jeunesse Africaine.
S’agissant du premier objectif un tournant décisif a été marqué par la signature du premier protocole d’accord historique entre l’UPJ et la commission de l’Union Africaine sur le travail à mener ensemble.

Concernant le second celui de mobilisation des ressources, un deuxième pari a été gagné estime la Présidente de l’UPJ, car lors du dernier Sommet de Chefs d’Etats et de gouvernements, le Fonds Africain pour le développement de la jeunesse a été adopté avec un montant de démarrage de 7 millions de dollars américains représentant 1% du Budget de l’Union Africaine. Et les mécanismes de sa mise en oeuvre seront adoptés au prochain Sommet de janvier 2018.
Déjà il faut le dire depuis l’avènement de Madame Muyumba à la tête de l’UPJ, les dirigeants Africains prennent désormais au sérieux les questions liées à la jeunesse contrairement aux années antérieures tout en dédiant même l’année 2017 à la jeunesse Africaine sous le thème  » tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la Jeunesse ».

Ce qui confirme que le bilan de l’équipe Muyumba est largement positif.

CP

loading...

3 commentaires sur “Construction d’un siège pour l’Union Panafricaine de la Jeunesse: Le comité Muyumba vient de décrocher un financement

  1. on ne peut pas se prononcer dès maintenant pour evaluer son bilan car on évalu un bilan à la fin de l’exercice ou son mandat mais néanmoins, elle est entrain de se battre en tant que femme. En suite nous savons et nous connaissons bien la demoiselle avec son entourage politique qu’elle est soutenue par sa famille politique en rdc

Ajouter un commentaire