Contrôle parlementaire, Dossier Passeport : She Okitundu sera fixé sur son sort ce vendredi

La motion de défiance initiée contre le Vice-premier ministre des affaires étrangères Leonard She Okitundu concernant l’invalidation de Passeport semi biométrique, sera examinée sauf imprévu ce vendredi 17 novembre à l’Assemblée Nationale.
Pour ce faire, l’initiateur de cette motion demande à ses collègues députés de voter pour la démission de She Okitundu.

« Je demande aux collègues de voter tous pour la démission de She Okitundu Leonard », a indiqué Juvenal Munubo via twitter.

Au départ, ce fut une question orale avec débat qui était adressée au Vice-premier ministre des affaires étrangères suite à l’invalidation de Passeport semi biométrique, une mesure qui selon Juvenal Munubo viole la loi. N’ayant pas été satisfait des réponses données par She Okitundu, l’auteur de cette question orale avec débat va décider de la transformer en une motion de défiance afin de tenter d’obtenir la démission de ce dernier.

Pendant ce temps, les ministères des finances, de l’intérieur et celui des affaires étrangères ont signé il y’a quelques jours, un arrêté interministériel qui ramène à 100 $ le prix d’acquisition du nouveau Passeport véritablement biométrique.

Pour se procurer un passeport en RDC, d’une validité de 5 ans, il faut débourser officiellement 285$.
Mais en réalité, c’est beaucoup plus à cause des frais qu’exigent les différents intervenants.

Jeff Kaleb

loading...

Un commentaire sur “Contrôle parlementaire, Dossier Passeport : She Okitundu sera fixé sur son sort ce vendredi

Ajouter un commentaire