Éducation : Maker Mwangu pour la réforme de l’éducation de base en RDC, de 6 à 8 ans

Il n’est plus ministre de l’Enseignement primaire et secondaire (Epsp) mais Maker Mwangu reste attaché au secteur de l’éducation en général et particulièrement à la réforme sur l’éducation de base en particulier.

Contacté vendredi 17 novembre par la Rédaction de 7SUR7.CD, l’ex ministre a réitéré son appui à la réforme sur l’éducation de base en République Démocratique du Congo.

 » L’éducation de base prend 8 ans, donc les 6 ans de primaire et les deux années du secondaire », nous explique t- Il.

A en croire l’ex Ministre de l’Epsp, la réforme de l’éducation de base comprend 4 fonctions, lesquelles doivent être mises en oeuvre pour donner un socle minimum de connaissances à tous les congolais surtout les jeunes. Les 4 fonctions sont les suivantes:

1. Fonction d’intégration qui vise à trouver une cohésion, une harmonie entre le primaire et le secondaire dans le programme à mettre en oeuvre,

2. Fonction de certification qui vise à remettre le certificat après la 2è année secondaire en lieu et place de la fin du cycle primaire comme c’est le cas actuellement.

3. Fonction d’orientation qui vise à permettre à l’enfant de poursuivre ses études vers l’enseignement secondaire général (littéraire, pédagogie….) jusqu’à l’université, l’enseignement technique qui peut aussi l’emmener vers l’enseignement supérieur, soit la formation professionnelle.

4. Fonction de professionnalisation : consiste à professionnaliser l’enseignement, mettre tout le temps l’enfant dans une condition pour lui permettre de mettre en place les connaissances qu’il a apprises.

Cette réforme est dans sa période d’essai et comme toute réforme, notamment en regard du caractère délicat du secteur de l’éducation, va prendre du temps, prévient Maker Mwangu.

« Une réforme comme ça, pour commencer à obtenir les résultats, il faut attendre une décennie », affirme le député national.

Aux élèves, parents, enseignants, l’ancien ministre de l’Epsp les invite à être attentifs, examiner les résultats attendus bientôt, formuler des remarques au ministère.

Quant au financement de cette réforme, M.Mwangu se réjouit de l’apport de la Banque Mondiale, ce, en attendant que le gouvernement mobilise les ressources.

Élysée Odia

loading...

Un commentaire sur “Éducation : Maker Mwangu pour la réforme de l’éducation de base en RDC, de 6 à 8 ans

Ajouter un commentaire