Promotion des investissements en RDC : Fructueux Echanges entre le Directeur général de l’ANAPI et le Président de la chambre de commerce et d’industrie de Sfax en Tunisie


Déterminé à faire de la RD Congo l’une des meilleures destinations des investissements dans le monde, le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements, ANAPI en sigle, ne s’offre aucun répit dans sa quête.
C’est dans ce cadre qu’il a reçu vendredi 17 novembre 2017, dans la salle de réunion de l’ANAPI une forte délégation des hommes d’affaires Tunisiens, soit 24 heures après son exposé devant la chambre de commerce belgo-congolaise luxembourgeoise (CCBCL) au Cercle Elaïs.

Conduite par son président Ridha Fourati, la délégation officielle de la Chambre de Commerce et d’industrie de Sfax (CCIS) a été accueillie, au siège de l’ANAPI par le DG Anthony Nkinzo Kamole.

Il s’en est suivi l’exposé proprement dit au cours duquel il a brossé à l’attention de ses hôtes les diverses opportunités d’affaires qu’offre la RDC dans les secteurs d’activité intéressant la délégation, notamment: l’électricité, l’agro-industrie, la pèche, les Infrastructures, la santé et l’industrie pharmaceutique, etc.

Dans sa communication, le DG de l’ANAPI est allé au-delà des opportunités en assurant à ses hôtes que son Agence est disposée à les accompagner avant, pendant et après investissements.

Liant l’acte à la parole, des informations clé ont été mises à la disposition des Tunisiens par l’entremise du DG de l’ANAPI.
Il s’agit notamment des divers avantages accordés sous le régime du code des investissements : avantages fiscaux, parafiscaux, douaniers, la loi agricole, le décret sur le partenariat stratégique sur les chaines de valeurs.

A travers leurs questions, lesquelles ont porté notamment sur le permis de construire, le raccordement à l’électricité, la création des entreprises, les conditions d’accès à la terre et les coûts des espaces bâties et non bâties, le salaire minimum interprofessionnel garanti, etc; les hommes d’affaires Tunisiens ont manifesté leur curiosité pour investir.

À toutes ces interrogations, A. Nkinzo a apporté des réponses tout aussi nettes.

Quant au raccordement à l’électricité Moyenne Tension, cela s’obtient en ligne via le site web de la SNEL (société nationale d’électricité) et la création d’une entreprise se fait en moins de 3 jours pour 120 $, a dit A. Nkinzo.

Visiblement satisfaits de leur entretien avec le leadership de l’ANAPI, les hommes d’affaires Tunisiens ont marqué un réel intérêt qui va se traduire par des visites accentuées entre la RDC et la Tunisie à l’effet de concrétiser leur projet d’investir au pays de Lumumba.

A titre de rappel, l’ANAPI est un établissement public chargé de la promotion des investissements, placé sous la tutelle du Ministre d’État ayant le Plan dans ses attributions.
C’est une interface entre les services publics et le secteur privé en matière de facilitation et d’accompagnement.

Zabulon Kafubu

loading...

Ajouter un commentaire