Messe en l’honneur des victimes du 31 décembre : forte présence de la communauté internationale qui sonne comme un désaveu du régime Kabila

Les occidentaux ont condamné d’une autre manière la répression sanglante de la marche du 31 décembre 2017 organisée par les laïcs catholiques pour exiger l’application intégrale et de bonne de foi de l’accord du 31 décembre 2016.

Une forte délégation de la communauté internationale s’est rendue ce vendredi 12 janvier à la messe dite en l’honneur des victimes par le Cardinal Monsengwo en la cathédrale Notre Dame du Congo de Lingwala.

Cette présence massive des diplomates occidentaux à cette messe de requiem est un désaveu de la communauté internationale infligé au régime Kabila, analyse brièvement un observateur.

Ont notamment été aperçus, les ambassadeurs de la France (Alain Rémy) , de la Belgique et les diplomates américains.
Ils étaient au premier rang.

La répression des manifestations du 31 décembre a fait provisoirement 6 morts et plusieurs blessés.

Cette répression a conduit à un isolement accru du régime Kabila.

La communauté internationale veut élargir et approfondir les sanctions ciblées déjà prises contre plusieurs cadres du régime de Kinshasa.

La Belgique a d’ores et déjà annoncé la suspension de sa coopération bilatérale avec le gouvernement congolais.
Un effet boule de neige n’est pas à exclure.

Dans ces conditions, l’Hstoire risque de bégayer si ce n’est déjà le cas.
Car une situation similaire s’était déjà produite en 1991 après la répression du régime Mobutu contre les étudiants de l’université de Lubumbashi connue sous le nom de  » Massacré des étudiants « .
La RDC avait été mise sous embargo par la communauté internationale avec l’arrêt de la coopération structurelle.
Il a fallu 10 ans pour que celle-ci soit rétablie. Joseph Kabila, lui qui a rétabli la coopération structurelle en 2001, répète les mêmes erreurs que Mobutu, parce qu’il pense à tort être l’homme providentiel dont a besoin le Congo pour son développement.

Cp

loading...

7 commentaires sur “Messe en l’honneur des victimes du 31 décembre : forte présence de la communauté internationale qui sonne comme un désaveu du régime Kabila

  1. Je suis Monsengwo, tu es Monsengwo, il est Monsengwo, elle est Monsengwo, Nous sommes Monsengwo,Vous êtes Monsengwo, Ils sont Monsengwo, elles sont Monsengwo.
    TOUS NOUS SOMMES MONSENGWO
    pour libérer une fois pour toute le pays des MAINS étrangères couvertes de sang.
    Nous voulons un congolais a la tête du pays

  2. kanambe  » répète les mêmes erreurs que Mobutu, parce qu’il pense à tort être l’homme providentiel dont a besoin le Congo pour son développement « . Bien dit Mr le journaliste qu’il pense A tort etre l’homme pour le developpement. La RDC n’a pas besoin des mediocres. Il doit seulement voir la delegation pour la messe de ses victims. LA MACHINE EST EN MARCHE. QUE LES MEDIOCRES DEGAGENT.

  3. quand le premier d’entre nous en la personne de joseph Kabila kanambe qu’il n’ait pas 15 personnes pour l’aider dans sa lourde tache cela n’a plus été démenti par la suite, cela ne rentre t-il pas dans l’une des acceptions du mot qu’il fâche aujourd’hui  » médiocre »

  4. LE BANDIT SANGUINAIRE HYPO KANAMBE-MTWALE, SE FAISANT APPELER « JOSEPH KABILA » EST CLAIREMENT AUX ABOIS ET NE VEUT PAS QUITTER LE SOMMET QU’IL OCCUPE ILLEGITIMEMENT ET ILLEGALEMENT. TEL UN CHIEN EN RAGE NE VOULANT PAS LACHER L’OS DE SA GUEULE.

    LE PAYS LE VOMT ET IL LE SAIT. VOILA POURQUOI CE VOLEUR ET TUEUR DONT LA PLACE EST A LA CPI VOUDRAIT BRULER TOUT AVANT DE SUBIR LE SORT DE SAM DOE OU MUAMMAR GADDAFI.

    EN PARENTHESES: OU EST FELIX TSHILOMBO QUE L’ON NE VOIT PAS A CETTE GRANDE MESSE?

    LUI QUI A CHAQUE GRANDE MANIFESTATION FUIT, OU BIEN DISPARAIT, OU SE CACHE CHEZ LUI TANDIS QUE DE VAILLANTS COMPATRIOTES TELS QUE MARTIN FAYULU EUX AFFRONTENT LES MILICES-MERCENAIRES VOYOUS BANA MURA A LA SOLDE DE KANAMBE-MTWALE ALIAS KABILA.

    FELIX ATTEND-IL QU’ON LUI APPORTE LA PRIMATURE.SUR UN PLAT D’ARGENT, SANS ELECTIONS ET AUX SACRIFICES DE VIES DES AUTRES? N’EST-CE PAS LA L’ETOFFE D’UN OPPORTUNISTE?

  5. Joseph Kabila ce n’est pas bon de tue’ le peuple. Il ya de cela 16 ans, tu es au pouvoir mais il n y a pas le chagement au pays au contraire les Congolais souffrent comme on est en ENFER. les Congolais ne tes reconnait plus comme PRESIDANT. Le mandat a pris fin le 19 Decembre 2016. Quoi de neuf qu’on va attendre de toi? RIEN. 16 ans du pouvoir, Joseph Kabila tu as tue’ 12 millions de Congolais avec plusieurs fosses communes. Joseph Kabila, quel est ta mission a la RD Congo? C’est la BALCANISATION de notre pays de coupe’ une partie de notre pays a l’EST pour donner cela au RWANDA. Joseph Kabila ta mission a echoue’. On va t’arreter et t’amener a la CPI. Il faut que les MEDIOCRES degagent.

Ajouter un commentaire