Bataille pour l’alternance en 2016 : Kamerhe appelle à un grand rassemblement

«Quand tout nous a été enlevé, il ne nous reste plus que notre relation avec le peuple qui fermente notre lutte, notre détermination à ouvrer ensemble pour vivre dans un pays où les droits des citoyens et les libertés fondamentales sont garantis à tous et à chacun », a lâché Vital Kamerhe hier mardi 12 janvier 2016, devant des militants et cadres de son parti, UNION pour la Nation Congolaise (UNC), réunis à la paroisse Notre Dame de Fatima, à l’occasion d’un échange de vœux.

Dans son adresse, le président de l’UNC a appelé à un grand rassemblement de toutes les forces politiques et sociales pour permettre à la population congolaise de relever les défis qui se dressent sur le chemin de la démocratie et du changement.

Dans cette optique, Kamerhe a invité les Congolais de toutes les provinces et de toutes les tendances politiques à adhérer au « Front Citoyen 2016 », pour défendre la Constitution et obtenir l’alternance prévue dans  cette même loi fondamentale.

Il a affirmé que le « Front Citoyen 2016 »,  créé  à l’Ile de Gorée, au Sénégal, par des acteurs des partis politiques de l’opposition et  de la société civile, ne peut en aucune manière être perçu comme un complot contre la nation, mais plutôt une union des Congolais qui ont refusé l’arbitraire, le primat des stratégies individuelles, personnelles, des agendas cachés et qui sont prêts à se battre jusqu’au sacrifice suprême.

« Notre armée, c’est le peuple… notre armée, c’est la Constitution », a martelé le leader de l‘UNC.

Concernant le dialogue, Vital Kamerhe a fait savoir une fois de plus que son parti, l’UNC, et les autres forces de l’opposition, notamment la Dynamique et le G7, regroupés au sein de du « Front Citoyen 2016 », ne vont pas participer à ce forum, parce que les matières annoncées par l’initiateur de ce dialogue sont des prérogatives des institutions existantes, dont le gouvernement et la CENI .

«Ramener ces matières dans un cadre extraconstitutionnel  constitue une grave violation de la Constitution », a-t-il indiqué, avant de fustiger la campagne agressive qui se développe dans la ville de Kinshasa et dans les autres agglomérations du pays, tendant à imposer le choix du pouvoir qui voudrait faire passer son schéma du dialogue comme la seule voie de survie de la Nation.

«Sans aller jusqu’à nous pencher sur l’origine des fonds massivement engloutis dans cette campagne au moment où le gouvernement martèle partout qu’il n’a pas d’argent pour organiser les élections, y compris un scrutin moins coûteux comme l’élection des gouverneurs des provinces nouvellement créées », a fait remarquer le président de l’UNC.

Vital Kamerhe a toutefois rappelé l’attachement de son parti à la résolution de toutes les crises politiques par des voies pacifiques, sans préjudice pour la Constitution  et dans l’intérêt de la République.

Voilà pourquoi, le président de l’UNC est convaincu qu’avec un minimum de volonté politique, un consensus peut être dégagé dans une discussion tripartite au sein de la CENI pour organiser les élections dans le délai constitutionnel.

Abordant  le point relatif à l’insécurité à l’Est, particulièrement dans le territoire de Beni, Kamerhe a demandé au Président de la République d’organiser une rencontre avec les acteurs politiques, avec la participation de la Monusco, pour examiner ce qui n’a pas marché dans la partie orientale de la RDC, et prendre un engagement commun, afin que la population de Beni cesse de subir les ignobles barbaries devenues son lot quotidien.

Enfin, il a exhorté les militants et cadres de son parti à s’approprier les slogans ci-dessous :

« -Non au dialogue made in Kabila ;

-Non à un quelconque 3ème mandat ;

-Non au glissement … ».

ERIC WEMBA

22 commentaires sur “Bataille pour l’alternance en 2016 : Kamerhe appelle à un grand rassemblement

  1. Courage Kamerhe;je reconnait encore qd tu avait devoiler le systeme d’election moin couteuse…soyer seulment uni pour l’interer dela nation et ne soyer pas assoiffer du pouvoir comme tu nous les a montree en 2011,ns voulons qu’une seul candidature de l’opposition…

    1. JE NE SUIS PAS DE L’ UNC, MOINS ENCORE UN KAMERHISTE, MAIS NOUS DEVONS ETRE HONNETE ET SINCERE. EN POLITIQUE ON NE FAIT PAS DE CADEAU. L ‘ OBJECTIF DE TOUT POLITICIEN EST D’ ACCEDER AU POUVOIR. LES ALLIANCES SE FONT EN DONNANT A DROITE POUR RECUPERER A GAUCHE. KAMARHE AVAIT EXIGE LA PRIMATURE POUR SE RETIRER EN SA FAVEUR DE TSHISEKEDI, ET CELUI-CI AVAIT DECLARE QUE COMMENT POUVAIT-ON ACCORDE LA PRIMATURE A QUELQU’ UN DONT ON NE SAVAIT LE NBRE DE DEPUTES QU’ IL VA GAGNER. CECI A DEMONTRE DE L’ AMATEURISME POLITIQUE DE LA PART DU VIEUX, CAR, SI ON REGARDE BIEN, C’ EST LA MEME STRATEGIE QUI A PREVALU DANS L’ ACCORD AMP-PALU EN 2006, CE QUI A FAIT LA VICTOIRE DE KABILA SUR BEMBA.

      1. “Kamerhe avait exigé la primature pour se retirer en sa faveur de Tshisekedi, et celui-ci avait déclaré que comment pouvait on accorder la primature à quelqu’un dont on ne savait le nombre de députés qu’il va gagner. Ceci démontre de l’amateurisme politique de la part du vieux…”
        Franchement mon frère Martin, qui est amateur? En supposant que Kamerhe avait accepté ce schema de Tshisekedi et que ce dernier avait été proclamé par la CENI, qui de l’opposition aurait le plus grand nombre de députés après l’UDPS si ce n’est l’UNC. Qui serait le premier ministre si ce n’est Vital Kamerhe.

  2. Nous peuple congolais ns avons besoin de toi, VK comme président de la Republiaque.Tu as du talent et tu es grand leadershep. La RDCongo compte sur toi en 2016 Pour son developpement, sa pacification et sa puissance.

  3. C’EST BIZZARRE.VOTRE SHEMA DE TRIPARTITE AVEC LA CENI EST SANS OBJET CAR LA CENI EST DIRIGER PAR KABILA ALORS POURQUOI AVEZ VOUS PEUR DE PARLER DIRECTEMENT A KABILA???????LE PROBLEME C’EST KABILA ET NON LA CENI,MR.KAMERHE VOUS ETES TOTALEMENT A COTE DE LA REALITE.PAR QUEL BATON MAGIQUE AVEZ VOUS CONFIANCE A CETTE CENI???ET VOUS PENSEZ GAGNER LES ELECTIONS AVEC CETTE CENI??????A MOINS DE TRICHER ENSEMBLE AVEC AVEC MR.KABILA COMME VS LE PROGRAMMER.

  4. A QUOI SERVIRA CE RASSEMBLEMENT??????POUR FAIRE TOMBER LA POPULATION SOUS LE BALLE DE KANIAMA???????LE DIALOGUE TRIPARTITE AVEC LA CENI EST SANS OBJET.LA CENI EST DIRIGER PAR KABILA COMMENT COMPTER VS RESOUDRE LE VRAI PROBLEME?????LE VRAI PROBLEME C’EST MR KABILA ALORS QU’ES QUI VS EMPECHE DE LUI PARLER DIRECTEMENT?????PAR QUEL BATON MAGIQUE AVEZ VOUS CONFIANCE A LA CENI????ETES VOUS SURE DE GAGNER LES ELECTIONS DEVANT OLIVE LEMBE,ZOE KABILA,KABILA AVEC CETTE CENI???????NE TROMPER PAS LE PEUPLE.
    IL FAUT PLUTOT CHERCHER LES VOIES ET MOYEN POUR REORGANNISER LA CENI ET SI POSSIBLE Y FAIRE PARTI LE VRAI OPPOSANT POUR LE CHANGEMENT ET NON PASSE LE TEMPS AVEC LA TRIPARTIT PAR APRES PLEURER D’AVOIR PERDUE LES ELECTIONS.

  5. Qui as un probleme avec le president Kabila. Lui son mandat prend fin en 2016, pour quoi dialiguer avec? Est-ce que le dialigue est au-dessus de la constitution? la constition a deja tout reglé.

    1. Il faut trouver une solution consensuelle Basilius. Et la meilleure façon de contrer Kabila est de lui parler face à face et sans complaisance. A moins que nos opposants nous disent avoir peur du Monsieur et préfère lui parler par médias interposés !!! Tu dis ne pas avoir de problème avec Kabila car son mandat s’achève fin 2016, mais en attendant et jusqu’à la dernière minute de passation de pouvoir, il est le président de la république et constitutionnellement rien ne peut se faire sans ou contre lui !! Et même arriver en fin 2016, la même constitution a déjà réglé cette éventualité en autorisant l’actuel chef de l’Etat de rester au pouvoir jusqu’à l’installation du nouveau président élu, et c’est là où les caciques du pouvoir veulent nous emmener sachant qu’ils ne seront nullement en dehors de la constitution. Il faut connaitre sa loi fondamentale sur ces 299 articles et non seulement les articles qui intéressent les uns et les autre. Donc la meilleure façon de s’assurer que les choses se passent bien et que Kabila quitte réellement le pouvoir est d’aller s’asseoir avec eux pour se dire les choses en face.

  6. LES MÊMES CAUSES PRODUISENT LES MÊMES EFFETS.
    Voilà ici la beauté du DROIT ANGLOSAXON, la référence aux précédents. C’est dommage que notre mémoire collective est quelque peu défaillante:
    Pas très loin de nous, les 19, 20, 21 janvier 2015, nos jeunes, nos enfants complétement désabusés par nous les criminels en cols blancs avec nos amis affairistes occidentaux, chinois, juifs, libanais, indiens, pakistanais, rwandais (gendarmerie de la coalition au Congo) et autres, sont allés sur la rue…Ils se sont offerts en chair à canon à la police et l’armée de Joseph Kabila…Honis soient tous ceux qui ont cherché à récupérer cette situation pour en tirer les dividendes politiques notamment Kamerhe et tous ses suiveurs. C’était sans compter avec l’inamovible Procureur de tous les temps Léon Lobitsh KENGO WA NTONDO du haut de sa “glissoire de Sénat” qui a savamment calmé le jeu et ramené tout le monde à la maison, en mettant si intelligement fin à ce qui aurait pu être le Burkina faso made in DR CONGO….SVP ça se joue à ce niveau là encore…D’ailleurs ce jour là, si l’inamovible procureur était réellement un patriote, ayant des véritables assises populaires, chose que Mobutu a eu à lui reprocher d’ailleurs, souvenez-vous, il aurait pu prendre le pouvoir…Et avec un juriste des mots comme “constitution, alternance, élection” ne sont pas du verbiage au moins!
    Joseph Kabila n’est qu’un capita comme du temps colonial qui fouette et pend les agitateurs…Et l’armée d’occupation rwandaise, ce sont les étrangers sénégalais de l’ancienne Force publique du Congo-Belge.
    Souvenez-vous en 2011, une fois de plus, nos jeunes et nos enfants sont allés accueillir leur “Papa” Etienne Tshisekedi wa MULUMBA, grand symbole d’un véritable souffle de vie face à la véritable misère sans nom, le capita Joseph Kabila a encore ouvert le feu sans sommation. Les ambassadeurs de nos amis affairistes n’ont pas hésité de faire une descente à Limité pour aller ménacer celui que la presse occidentale a qualifié de “vieil agitateur”, lui brandissant la menace de l’envoyer à la CPI…
    Souvenez-vous qu’en 2006, Mwana Mboka Jean-Pierre BEMBA a eu également cet appui populaire, mais les mêmes causes produisant les mêmes effets…aujourd’hui il croupit en prison…
    Au prix de sa santé et du poids de son âge, le vieux est allé renégocier notre indépendance politique, soyons sage si nous tenons à nous libérer du joug de la coalition internationale.
    Non Kamerhe, tu sais pertinemment bien que ta démarche politique n’ a aucun poids devant le rapport des forces en présence…UNC et consorts, vous n’êtes pour rien du tout, la vérité ce que vous ne croyaient même pas au soulèvement populaire que vous préconisez du bout des lèvres, qu’allez-vous negocier avec la CENI qui a fait de vous ce que vous êtes aujourd’hui: “une véritable marionnette politique”, vous vous ventez souvent d’être si intelligents alors repenser votre stratégie à moins que vous assumiez de n’être aussi que des criminels à cols blancs…Si tu es capable d’atteindre le niveau de KENGO ET TSHISEKEDI, prends ton temps et tu sais quoi faire!!!

  7. merci mr le president pr cette intervention,le peuple congolais vs restera reconnaissant et un jour vs en bénéficierait.moi suis 100% Front Citoyen 2016

  8. Lâcheté et hypocrisie, c’est ce que je trouve dans le refus catégorique par cetrains membres de la “pseudo opposition” de participer au dialogue. Qui dit la vérité en face de celui à qui il est opposé, voilà le courageux. c’est le mérite que nous reconnaissons tous dans le chef de LUMUMBA et KABILA Laurent. Pourquoi avoir peur de son rival si on a la force et les moyen de l’écraser? Accepter de mourir en martyr, c’est un des signes de courage et d’amour pour sa patrie et son peuple. Un peureux est toujours défaillant car il reconnais bien ses faiblesses.
    Kamerhe, je te demande de te présenter au dialogue pour dire tout haut ce que tu caches effectivement dans ton coeur.
    Kamerhe, ne fais pas ce que les sages avaient dit: “au royaume des aveugles, les borgnes sont rois”. Si ta vie vie dépend du sang de tes concitoyens, laisse les bobards car Dieu va te punir sévèrement
    Peuple congolais, ouvrons l’oeil et le bon sur ce jeu de cache cache entre ces politiciens amateurs de notre pays§

  9. L’idée de tripartite va favoriser la MP car la CENI est composée totalement de délégués du pouvoir. Donc on aura une équation dont le pouvoir en place sera majoritaire: 1MP+1OP+1Ceni(MP)= 2MP+1OP
    Non VITAL!!! votre hypothèse favorise Kabila! ou bien prend seulement l’option de l’article 64; non au dialogue et non à la tripartite.

  10. Combattant de l'Ombre Ingeta

    - Edit

    Reply

    VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. NOUS PRIONS SÉRIEUSEMENT POUR ANÉANTIR EN PRIÈRES LA STRATÉGIE SATANIQUE DU FRONT CITOYEN. LE SOUVERAIN PRIMAIRE AURA LE DERNIER MOT SUR LES POLITICIENS (Même si ce monde est sous la puissance du prince de l’air. Le Véritable Dieu Créateur de tout contrôle toute la situation et a le dernier mot en tout temps (Proverbes 16 : 1 « L’homme fait des projets, mais celui qui a le dernier mot, c’est l’Eternel. ») QUI SONT LA CAUSE DE LA SOUFFRANCE DE NOTRE PEUPLE, n’en déplaise à tous les adeptes des partis politiques. LE PROPHÈTE KIMBANGU NE S’ÉTAIT PAS TROMPE DE 4ème EXCELLENT PRÉSIDENT QUI SORTIRA PARMI NOUS LES VÉRITABLES RD CONGOLAIS. LE GOUVERNEUR VOLEUR ESCROC ETRANGER INFILTRE CLONE EN RD CONGOLAIS NE SERA JAMAIS PRÉSIDENT EN RD CONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). CE QUI DISTRAIT LA MAJORITÉ DES RD CONGOLAIS CE SONT LES SENTIMENTS ET L’ESPRIT DE L’OUBLI MALGRÉ L’ÉNORMITÉ DE L’HUMILIATION QUE NOUS SUBISSONS DE LA PART DES OCCUPANTS ALORS COMMENT VRAIMENT FAIRE LA PART DES CHOSES POUR ARRIVER A LA LIBERATION TOTALE DE NOTRE PAYS AFIN DE BALAYER TOUTE LA CLASSE POLITIQUE QUI NOUS A CONDUIT DANS CETTE SITUATION ? L’EVEIL PATRIOTIQUE C’EST BIEN, L’EVEIL DE CONSCIENCE C’EST MIEUX MAIS LA NATURE DE L’HOMME EST TELLEMENT BESTIALE IL VA FALLOIR QU’ON RECOURE SIMPLEMENT AU SPIRITUEL (Que personne ne sous-estime cet élan du changement, il y a toute une Armée Céleste qui s’est levée derrière nous par L’ESPRIT DIVIN DU VERITABLE DIEU avec des myriades des anges qui possèdent des Armées Spirituelles : La ceinture de la vérité, La cuirasse de la justice, Les chaussures de l’Évangile de paix, Le bouclier de la foi, Le casque du salut, L’épée de l’Esprit, cette Armée Céleste est exercée au combat de tous genres et Elle combat à nos côtés, que les yeux humains ne vous trompent pas, cela est dérangeant pour le monde occulte ainsi pour sa cohorte et ses hordes). COMME LA SPIRITUALITÉ EST UNE QUESTION DES RACES. NOUS DEVONS RECOURIR AU VERITABLE DIEU TOUT-PUISSANT CRÉATEUR DE TOUTES CHOSES. LA RELIGION DES BINZAMBI BINZAMBI DOIT ÊTRE BANNIE DANS LE FUTUR EN RD CONGO KATSHIOPA VU LES DÉGÂTS OCCASIONNES DANS L’IMAGINAIRE VIOLE DES RD CONGOLAIS FORMATE EN FANATISME AVEUGLE DEPUIS DES GENERATIONS ET QUI SONT TROMPES PAR LE VERTIGE DU FRONT CITOYEN (Esaïe 19 : 13-14 « Les princes de Tsoan sont fous, Les princes de Noph sont dans l’illusion, les chefs des tribus égarent l’Egypte ; L’Éternel a répandu au milieu d’elle un esprit de vertige, pour qu’ils fassent chanceler les Égyptiens dans tous leurs actes, comme un homme ivre chancelle en vomissant »). NOTRE COMBAT POUR LE CHANGEMENT TOTAL (Réveil Spirituel, Réveil Intellectuel, Réveil Culturel, Réveil Economique… 3 Jean 1 : 2 « Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme ») N’EST PAS VAIN CAR LA MAIN TOUTE-PUISSANTE DU VERITABLE DIEU NOUS SOUTIENT ET TOUT SE RÉALISE COMME PRÉVU. LE CAMP DES ENVAHISSEURS SAIT PERTINEMMENT QUE SPIRITUELLEMENT PARLANT LE COMBAT EST FINI ET ILS SONT DÉCONFITS, DÉFAITS, SURCLASSES, DOMINES ET VAINCUS MAIS DANS LE PHYSIQUE EN CE JOUR SEUL LE VÉRITABLE DIEU LE PÈRE NZAMBE TATA CONNAÎT LE TEMPS, LE JOUR, L’HEURE DE L’ABOUTISSEMENT HEUREUX DE NOTRE COMBAT (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). LA VICTORIA E CERTA. INGETA

  11. Lâcheté et hypocrisie, c’est ce que je trouve dans le refus catégorique par cetrains membres de la “pseudo opposition” de participer au dialogue. Qui dit la vérité en face de celui à qui il est opposé, voilà le courageux. c’est le mérite que nous reconnaissons tous dans le chef de LUMUMBA et KABILA Laurent. Pourquoi avoir peur de son rival si on a la force et les moyen de l’écraser? La force c’est le peuple.Accepter de mourir en martyr, c’est un des signes de courage et d’amour pour sa patrie et son peuple. Un peureux est toujours défaillant car il reconnais bien ses faiblesses.
    Kamerhe, je te demande de te présenter au dialogue pour dire tout haut ce que tu caches effectivement dans ton coeur.
    Kamerhe, ne fais pas ce que les sages avaient dit: “au royaume des aveugles, les borgnes sont rois”. Si ta vie vie dépend du sang de tes concitoyens, laisse les bobards car Dieu va te punir sévèrement. Aie peur de Dieu et non de Kabila et les membres de sa sa famille politique, mais bien de la population que tu prétends servir et protéger(vox popului, vox dei).
    Peuple congolais, ouvrons l’oeil et le bon sur ce jeu de cache cache entre ces politiciens amateurs de notre pays. Pourquoi s’organiser à parttir de l’extérieur pendant que vous savez que vous avez l’appui du peule? Flou!

  12. Monsieur président tout le peuple congolais ne cesse d’apprécier votre façon de voir les choses de loin et surtout le grand combat que vous mener pour sauver la patrie , nous sommes derrière vous car jusque là nous n’en avons pas oublié que nous sommes le souverain primaire, du courage préso main dans la main nous sommes déterminé à faire un changement de ce régime

    .

Ajouter un commentaire