CENI-Remplacement Kalamba : l’UDPS accuse Minaku de bloquer le processus et exige « la validation immédiate » de son candidat

Devant la presse mardi 12 juin, le porte-parole de l’UDPS a accusé le président de l’Assemblée Nationale de « comploter avec quelques députés égarés du groupe parlementaire UDPS et alliés pour bloquer le processus de remplacement du rapporteur de la CENI Jean-Pierre Kalamba.
« près qu’une année que l’UDPS Tshisekedi a voulu changer son représentant à la CENI, mais malheureusement a été butée par les manœuvres dilatoires du Président de l’Assemblée Nationale, qui à défaut d’inscrire la question à l’ordre du jour dans les cessions passées de l’hémicycle, aujourd’hui veut imposer un consens au sein du groupe parlementaire UDPS et alliés en violation flagrante de l’accord signé par toutes les parties à la CENCO », a déclaré Paul Tshilumbu.

Et de poursuivre, « il faut souligner à ce niveau que 36 députés du groupe parlementaire UDPS et alliés s’alignent derrière la position du remplacement de monsieur Kalamba à la CENI alors que 16 seulement s’y opposent « .
« on peut se poser alors la question de savoir, au nom de quel parti agissent ces députés rebelles et qui captivent l’attention du président de l’Assemblée Nationale au détriment de ceux qui préservent le point de vue du parti UDPS et alliés pourtant conforme à l’esprit de l’accord de la Saint Sylvestre », a-t-il ajouté.

Ainsi, ajoute Tshilumbu, « l’UDPS demande dès maintenant que le candidat présenté par elle à l’occurrence monsieur Bertin Midimu soit retenu pour remplacer M. Kalamba qui n’est plus reconnu comme membre de l’UDPS depuis qu’il avait allégeance au pouvoir de Joseph Kabila ».

Par ailleurs, l’UDPS prend à témoin la communauté nationale et internationale sur « les conséquences qui pourront advenir au cas où Aubin Minaku n’entendait pas la voix de la sagesse pour rétablir l’UDPS dans ses droits ».
« l’UDPS Tshisekedi ne participera pas à une quelconque élection à l’Assemblée Nationale pour une question déjà réglée par l’accord de la Saint Sylvestre. L’UDPS Tshisekedi attire l’attention de tous les députés nationaux se réclamant de ce parti, et qui torpillent encore son action au sein de l’hémicycle qu’il n’y a plus de place pour eux au sein de ce parti », a conclu le Porte-parole de l’UDPS.

Jeff Kaleb Hobiang