Élections : Un ultimatum des 48h accordé aux partis et regroupements politiques, (CENI)

Comme annoncée le week-end dernier, la réunion extraordinaire du comité de liaison CENI-Partis et regroupements politiques s’est tenue ce mardi 12 juin 2018 au siège de la centrale électorale.

Ladite réunion qui a annoncé une série d’autres activités à venir, avant la tenue des élections, était essentiellement axée sur l’inscription des candidatures, d’autant plus que le calendrier publié par la CENI, prévoit cette opération le 23 juin prochain.

A l’issue de cette réunion, la CENI a communiqué un certain nombre de mesures aux représentants de partis et regroupements politiques qui y ont pris part.

A cet effet, un ultimatum de deux jours a été accordé aux partis et regroupements politiques.

“Les 48h qu’on vous a accordé, c’est pour vous que vous puissiez nous remettre vos logos ainsi que les noms de mandataires qui vont représenter vos partis et regroupements politiques”, a déclaré Norbert Basengezi.

Le Vice-président de la CENI, qui a présidé cette importante réunion, a également souligné que les logos seront déposés en dur ou en électronique.

Autres mesures prises par la CENI, c’est la caution électorale, qui ira directement au trésor public.

“Cette fois-ci, les 1000$ de caution vous allez les payer à la DGRAD. Mais cette somme n’est pas remboursable, selon la loi”, a indiqué N. Basengezi.

S’agissant de ceux qui ont payé la caution pour l’élection des députés provinciaux de 2015, non organisée, la CENI dit entrer en contact avec le gouvernement pour régler ce problème.

“Le train des élections est en marche et il n’y a personne qui peut l’arrêter”, a conclu le vice-président de la CENI.

La prochaine réunion du comité de liaison CENI – Partis et regroupements politiques est fixée au jeudi 14 juin prochain à la maison des élections.

Jephté Kitsita

Ajouter un commentaire