Lubumbashi-Recrudescence de la criminalité : la Police tire pour disperser les manifestants

La tension était vive ce mardi matin dans la commune de Ruashi à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. Selon les informations recueillies sur place, des bandits ont tenté de cambrioler une maison sur la rue 11 aux environs de la Paroisse Saint Hubert. Éveillée, la population a réussi à chasser ces malfrats de 1 heure à 4 heures du matin. La police est intervenue à 6 heures pendant que la population s’était déjà prise en charge.

Énervés les habitants ont saccagé une partie du marche Zambia. C’est alors que la Police va procéder à des tirs pour disperser les manifestants.

« Des tirs nourris continuent en ce moment même, ça tire à balles réelles dans la commune de Ruashi, la population proteste contre l’insécurité », a expliqué notre source.

Jeff Kaleb Hobiang

5 commentaires sur “Lubumbashi-Recrudescence de la criminalité : la Police tire pour disperser les manifestants

  1. Est-ce les autorites existent a Lubumbashi? Que font-elles? C’est chaque jour que Lubumbashi enterre ses morts, pleure des casses par-ci par-la, se lamente des viols a répétition…… Tokomi wapi? Bozowelela kaka pouvoir! Mais c’est pour diriger qui? Boyokaka pe soni.

  2. nous regrettons et nous demandons aux autorités mettre les moyens financier à la jeunesse des communes pour la vigilance la nuit ;

  3. Vous les agents de 7 sur 7 vous n’avait pas bien éclairé la population sur ce qui s’est réellement passé a Lubumbashi dans la commune le la rwashi

  4. Moi-même, je vis à Lubumbashi. Il ne se passe pas un jour sans qu’on montre au journal un cas de cambriolage avec tuerie et viol. Une situation d’insécurité indescriptible jamais vécu à Lubumbashi depuis que je suis né. Si nous avions la culture de la démission, ceux qui nous dirigent, incapables de nous sécuriser, devraient démissionner.

Ajouter un commentaire