L’UDPS dénonce le “traitement inhumain infligé à Gecoco Mulumba qui pisse et vomi du sang”

Porte-parole de l’UDPS, Paul Tshilumbu a, lors d’un point de presse mardi 12 juin, dénoncé le “traitement inhumain infligé à Gecoco Mulumba secrétaire national en charge de la mobilisation au sein de l’UDPS.

« Comment un pouvoir en place peut traiter son propre citoyen de la sorte? M. Gecoco Mulumba souffre d’une insuffisance rénale, il pisse et vomi du sang, et ses images circulent dans les réseaux sociaux. À quoi rime cette farce d’un pire guichet qui entretient la mort d’un patriote à grand feu? », a-t-il indiqué.

Cependant, l’UDPS regrette que le ministre de la justice ” puisse encore chercher une expertise pour quelqu’un qui pisse et vomi du sang”.

« M. Alexis Thambwe, l’UDPS ainsi que le peuple congolais tout entier vous tiendrons responsable ainsi que le régime que vous représentez si jamais malheur arrivait à Gecoco Mulumba. Ce n’est pas un crime d’appartenir à l’UDPS, libérez Gecoco afin qu’il aille se faire soigner », a dit Paul Tshilumbu.

Pour rappel, trois médecins de clinique Ngaliema avaient déjà signé un document signifiant leur incapacité de prendre en charge Gecoco Mulumba au sein de cette institution hospitalière, et qu’il fallait son évacuation à l’étranger.

Jeff Kaleb Hobiang

Ajouter un commentaire