Muzito soupçonne Kabila de vouloir rester au pouvoir car il tarde à désigner son dauphin 

« J’ai l’impression qu’il veut rester. S’il cherchait un dauphin, les contacts qu’il prend, les mobilisations qu’il fait à travers les regroupements politiques qui vont constituer désormais sa plateforme, il ne serait pas aux avant-postes de cette démarche-là, il aurait deja désigner son dauphin qui en principe devrait prendre des contacts, construire un projet et le vendre auprès de différents regroupements politiques. Ce n’est pas le cas. C’est toujours lui. Je suis convaincu qu’il veut rester mettre abord. Il veut l’emporter en affaiblissement ses opposants. », a  déclaré l’ex Premier ministre Adolphe Muzito sur RFI ce matin.

Dans cette interview, le député Palu a  aussi dit être pessimiste quant à l’organisation des élections cette année. 

Il évoque deux obstacles : le rejet de la machine à voter par l’opposition et l’insuffisance des ressources financières à injecter dans le processus électoral. 

Il faut, dit Muzito, 500 millions de dollars à décaisser  en 3 mois $ pour boucler le financement du processus électoral. Or le gouvernement ne veut pas de l’appui financier de la communauté internationale. 

Dans ces conditions, l’ancien Premier ministre ne voit pas comment les élections se tiendraient en décembre 2018. Il pense que les élections se tiendront après un autre glissement.

Pour rappel, le président Kabila a redit, devant sa famille politique réunie samedi passé dans sa ferme privée de Kingakati, que son gouvernement financera seul les élections générales. Aucun problème de financement ne se pose,  avait-il rassuré ses troupes.

Zabulon Kafubu

2 commentaires sur “Muzito soupçonne Kabila de vouloir rester au pouvoir car il tarde à désigner son dauphin 

  1. MUZITU est un comédien, il y a quelques semaines , il a donné des pistes à Kabila de rester au pouvoir et le voila en France , il dit autre chose. Tu joues avec la vie des Congolais en disant sans Kabila pas des élections.

    L’histoire va vous juger tous bientôt.

Ajouter un commentaire