RDC-électricité : le mouvement Cocorico dit non au projet hydroélectrique Inga 3

Dans une lettre ouverte adressée aux différentes institutions de la RDC, dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD, lundi 15 octobre, le mouvement citoyen Cocorico, dit non au projet hydroélectrique Inga 3.

« Remettons d’abord à niveau les barrages hydroélectriques Inga 1 et 2 et ensuite
développons les énergies intérieures de la République Démocratique du Congo dans le strict respect des droits de communautés de la zone Inga », écrit Cocorico.

Pour ce mouvement, « l’orientation de la politique nationale en matière d’énergie qui ne se préoccupe que du projet Inga 3 qui ne pourra pas profiter à la jeunesse, occasionnera des conséquences négatives énormes sur les vies des communautés locales et celles qui vivent sur la ligne de transport de l’énergie électrique jusqu’à l’Afrique du Sud ».

« Qui bénéficiera de l’électricité produite par Inga 3 ?
La moitié d’électricité produite sera vendue à des sociétés minières industrielles
étrangères et à l’Afrique du Sud alors que nous congolais, manquons l’électricité dans nos
propres ménages et aucune intention d’améliorer la situation de l’accès à l’énergie se dégradant davantage, n’est perceptible », souligne ce mouvement.

Cependant, Cocorico recommande :

– La poursuite et la réhabilitation des infrastructures énergétiques existantes et assurer une maintenance responsable, afin que Inga 1 et 2 fonctionnent au mieux de leur
capacité ;

– La divulgation des informations sur le projet Inga 3 et organiser une consultation nationale
significative ainsi qu’une participation active au projet par la jeunesse congolaise et celle des
communautés affectées ;

– Organiser le système de gestion des plaintes quant à ce projet ;

– L’abandon de la mise
en œuvre du projet Inga 3, pour se consacrer prioritairement à la mise en valeur de son énorme potentiel énergétique durable, afin de répondre efficacement à ses
besoins de desserte nationale et ses ambitions de nation émergente ;

– Mettre en place dans chaque province, un Pool énergétique associant les ressources énergétiques disponibles : le solaire, l’éolien, la géothermie, l’hydraulique à moyenne et petite échelle, le gaz méthane, le biogaz etc. en vue d’assurer en priorité, l’énergie électrique au Congolais.

JKM