Tête-à-tête Vital Kamerhe et Dénis Mukwege à l’Hôtel Memling de Kinshasa

Ce lundi 14 mars 2016, le Président de l’UNC, Vital Kamerhe et le Directeur de l’Hôpital Général de Panzi, le Docteur Dénis Mukwege se sont rencontrés à l’Hôtel Memling de Kinshasa. Ils ont échangé sur plusieurs points notamment la responsabilité de l’élite congolaise et de tout congolais dans le combat pour les élections dans le délai constitutionnel et la question de l’insécurité à l’Est de la RDC en général et du conflit Nande – Hutu en particulier.

Les deux personnalités ont réaffirmé qu’ils sont attachés au respect de la Constitution et des lois de la république et ont décidé de s’associer aux efforts appréciables de l’élite congolaise en vue de sensibiliser la population pour qu’elle puisse prendre son destin en mains en défendant ses droits.

Tous les deux sont opposés au dialogue dont le but est de maintenir un individu au pouvoir.

Ils exhortent tout congolais à tenir compte des conditions infra humaines dans lesquelles vivent nos populations, auxquelles il faut ajouter la répression barbare des membres de la société civile et de l’opposition politique par le pouvoir ainsi que la restriction des libertés fondamentales.

Ils ont aussi convenu de faire une plaidoirie pour la libération de tous les prisonniers d’opinion en général et des jeunes de la LUCHA en particulier. Le cas de la jeune femme Rebecca Kavuo a retenu davantage leur attention.

Concernant le conflit Hutu-Nande le Docteur Mukwege, salue l’initiative de pacification  et de conciliation de deux communautés entreprise par le Président Kamerhe et les délégués de deux communautés et accepte d’apporter son soutien en étendant l’Hopital de Panzi dans les autres zones en conflit (Nord-Kivu, Ituri, Maniema et Nord-Katanga).

Enfin, les deux personnalités ont convenus d’œuvrer ensemble pour l’émergence d’un Congo nouveau avec une vision de grandeur porter par des hommes, déterminés au service de la population.

Arrêt sur images



6 commentaires sur “Tête-à-tête Vital Kamerhe et Dénis Mukwege à l’Hôtel Memling de Kinshasa

  1. Chers compatriotes, allez de l’avant, ne vous lassez pas, la victoire est au bout de vos efforts. Ellen ‘est pas lointaine.

  2. Combattant de l'Ombre Ingeta

    - Edit

    Reply

    Il faudrait vraiment être cynique et de mauvaise foi pour croire sans cesse malgré le dévoilement du modus operandi des fameux décideurs de la Communauté Internationale en connivence avec leurs Proxy du Rwanda, Ouganda et leurs larbins collaborationnistes RD Congolais (Majorité Présidentielle, Opposition et Société Civile) de la farce politico-démocratique concernant la recherche de l’alternance et de l’alternative au pouvoir assassin, génocidaire, dictatorial Kanambiste ou Kabiliste en continuant d’affirmer matin, midi, soir que La RD Congo occupée sera libérée par une élection. Les deux occasions ratées de 2006 et 2011 nous permettent de confirmer cette thèse. En outre, certains privilégient le dialogue inclusif avec les infiltrés pour vider les zones d’ombre qui planent sur la formation du bureau de la CENI, ils doivent savoir que les institutions démocratiques telle que celle-là tuyautée par la majorité présidentielle dictatoriale ne permet pas d’arrêter le pouvoir par le pouvoir, dixit Montesquieu, le cas échéant avec le bureau de la CENI rempli des adeptes du PPRD, des vendus de la société civile et des collaborationnistes de la fausse opposition le démontre avec comme conséquence un glissement sournois avec toutes les provincettes dirigées par le PPRD en vue d’un éventuel référendum afin que l’Imposteur Kanambé alias Kabila ait un pouvoir à vie. Il n y a pas réellement une séparation de pouvoir en RD Congo, un état raté, des éminents auteurs savants Locke et Montesquieu le disent clairement, il faille qu’il y ait séparation de pouvoir pour éviter l’arbitraire et empêcher les abus, les arbitraires liés à l’exercice des missions souveraines appelés communément abus du pouvoir.

    Tout l’impérium en RD Congo, un état raté est entre les mains sales des Occupants du Tutsi Power, l’intelligentsia RD Congolaise, aphone, avide du pouvoir pour le pouvoir croit mordicus à une élection libre et transparente même si les faits prouvent le contraire, science sans conscience n’est ruine de l’âme. Si un intellectuel a le devoir de guider une masse populaire qu’il estime ne pas avoir l’expertise et le savoir qu’il possède, il devrait se démarquer en prenant une position autre que le politiquement correct et le cynisme de la realpolitik même si on le cloue au pilori à cause de cette position claire, nette et non obscure c’est-à-dire à cause de sa vision et de son idéal en défendant ses convictions politiques, spirituelles et autres. Nous citons ici malgré ces erreurs du passé Mr Honoré Ngdanda avec la Résistance Combattante Patriotique de la Diaspora dont nous ne sommes nullement adeptes, il y a d’autres penseurs intellectuels tel que Mbelu Babanya, Mayoyo Bitumba, Mufuncol, Bamba di Lelo, André Mbata, Patrick Mbeko…qui se démarquent de cette classe politique et de cet intellectualisme de bas niveau qui ont des diplômes, des DEA, des Masters ronflants mais quand il s’agit du pragmatisme pour le bien de son peuple, ils pratiquent le faux intellectualisme pour bénéficier des avantages financiers et matériels en devenant des fanatiques aveugles des bourreaux du peuple qu’ils défendent par ruse, par hypocrisie, par cynisme en faisant confiance naïvement à leur intelligence obscurcie particulièrement dans leur raisonnement déductif pour défendre leur position ambiguë par rapport aux faits démontrés ci-haut à savoir les élections et le dialogue inclusif avec les infiltrés même avec l’arbitrage de cette fameuse Communauté Internationale pour éviter soi-disant le glissement ne libéreront jamais La RD Congo occupée par les INIENZI.

    Mais force est de constater que l’éradication pure et simple de tous les systèmes Mobutiste, Tshisekediste, Kabiliste et Kanambiste sera à l’origine de la naissance des nouvelles institutions démocratiques avec des hommes nouveaux comme animateurs de ces nouvelles institutions dans un état de droit pour qu’on ait une réelle séparation des pouvoirs, fondée sur la limitation des attributions de l’autorité judiciaire à l’égard de la puissance publique afin d’arrêter le pouvoir par le pouvoir, à partir de toute cette expertise, il n y a qu’une seule issue victorieuse, il va falloir que le peuple Souverain Primaire use de son droit le plus légitime La Révolution. VIVE LA LIBERATION DE LA RD CONGO OCCUPEE PAR LES REPRESENTANTS DU TUTSI POWER.

    VIVE LE SOULEVEMENT POPULAIRE. HASTA LA VICTORIA SIEMPRE. INGETA

  3. Courage Messieurs. Vous avez l’appui du peuple qui souffre. Il faut atteindre tous les villages pour que tout le monde comprenne la responsabilité du souverain primaire.

  4. Combattant de l'Ombre Ingeta

    - Edit

    Reply

    VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. KANAMBE KABILA DEGAGE AVEC TON REFERENDUM SATANIQUE. RUBERWA DEGAGE. NOUS PRIONS SÉRIEUSEMENT POUR ANÉANTIR EN JEÛNES ET PRIÈRES LA STRATÉGIE SATANIQUE DU FRONT CITOYEN INFILTRE PAR LES MEMBRES INFLUENTS DES OCCUPANTS GENOCIDAIRES QUI PRÔNENT LA BALKANISATION DE LA RD CONGO UNIE ET INDIVISIBLE. LE PEUPLE SOUVERAIN PRIMAIRE AURA LE DERNIER MOT SUR LES FAUX POLITICIENS. LE PROPHÈTE KIMBANGU NE S’ÉTAIT PAS TROMPE DE 4ème EXCELLENT PRÉSIDENT QUI SERA UN VÉRITABLE RD CONGOLAIS. LE GOUVERNEUR VOLEUR ESCROC ETRANGER INFILTRE CLONE EN RD CONGOLAIS ET SON COMPÈRE INFILTRE RACE DE VIPÈRE BURUNDAIS HYPOCRITE EX-SPEAKER DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE COOPTÉE NE SERONT JAMAIS PRÉSIDENT DE LA RD CONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère ») CAR ILS N’ONT PAS NOTRE ÉTOFFE ORIGINALE QUI CARACTÉRISE NOTRE CULTURE ET NOTRE FRATERNITE. CES DEUX BRIGANDS CHEVEAUX DE TROIE INFILTRES DOIVENT ÊTRE EXCLUS DE TOUS LES EVENEMENTS CRUCIAUX QUI PRECEDENT LA LIBERATION TOTALE, PRIÈRE ET JEÛNES COLLECTIFS COMPRIS CAR ILS SOUILLENT PAR LEURS TRAHISONS L’UNITE DANS LA DIVERSITE DES VERITABLES RD CONGOLAIS (Que personne ne sous-estime cet élan du changement, il y a toute une Armée Céleste qui s’est levée derrière nous par L’ESPRIT DIVIN DU VERITABLE DIEU avec des myriades d’anges qui possèdent des Armes Spirituelles : La ceinture de la vérité, La cuirasse de la justice, Les chaussures de l’Évangile de paix, Le bouclier de la foi, Le casque du salut, L’épée de l’Esprit, cette Armée Céleste est exercée au combat de tous genres et Elle combat à nos côtés, que les yeux humains ne vous trompent pas, cela est dérangeant pour le monde occulte ainsi que pour sa cohorte et ses hordes). NOUS DEVONS RECOURIR AU VERITABLE DIEU TOUT-PUISSANT ET REDOUTABLE DIVIN CRÉATEUR DES CIEUX ET DE TERRE. LA RELIGION DES BINZAMBI BINZAMBI DOIT ÊTRE BANNIE DANS LE FUTUR EN RD CONGO KATSHIOPA VU LES DÉGÂTS OCCASIONNES DANS L’IMAGINAIRE VIOLE DES RD CONGOLAIS FORMATE EN FANATIQUES AVEUGLES, CORRUPTIBLES ET SANS VISION NI IDÉAL. NOTRE COMBAT POUR LE CHANGEMENT TOTAL (Réveil Spirituel, Réveil Intellectuel, Réveil Culturel, Réveil Economique…) EST NOBLE ET N’EST PAS VAIN CAR LA MAIN TOUTE-PUISSANTE DU VERITABLE DIEU NOUS SOUTIENT ET TOUT SE RÉALISE COMME PRÉVU. LE CAMP DES ENVAHISSEURS SAIT PERTINEMMENT QUE SPIRITUELLEMENT PARLANT LE COMBAT EST FINI ET ILS SONT DÉFAITS ET VAINCUS MAIS DANS LE PHYSIQUE EN CE JOUR SEUL LE VÉRITABLE DIEU LE PÈRE NZAMBE TATA CONNAÎT LE TEMPS, LE JOUR, L’HEURE DE L’ABOUTISSEMENT HEUREUX DE NOTRE COMBAT (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULEVEMENT POPULAIRE. HASTA LA VICTORIA SIEMPRE. INGETA

Ajouter un commentaire