Nord-Kivu : 22 otages relâchés par des présumés rebelles ADF à Beni-Eringeti-Maisafi

Ils sont au total 22 civils dont 14 hommes, 7 femmes et 1 enfant qui ont été relâchés par les présumés rebelles ADF ce mardi 05 mars 2019. Tous, habitants de Mamove et ses environs situé a l'ouest du chef-lieu du territoire de Beni-Oicha, ces personnes ont été accueillies par les éléments FARDC basés sur place en provenance de la brousse de Maisafi après avoir passé plusieurs jours entre les mains des rebelles ADF. Ces civils étaient enlevés par les rebelles ADF le 22 février dernier à Mamove et cette libération intervient 4 jours seulement après que 14 autres civils soient relâchés par les même rebelles à Makembi dans la même contrée qui a subi plusieurs attaques des présumés rebelles ADF depuis le début de l'année 2019. Ces ex-otages seraient transférés à Beni ville avant que chacun ne regagne dans sa famille, selon des sources d'un membre de la société civile de Eringeti contacté ce mardi par 7SUR7.CD. Bantou kapanza son.