Nord-Kivu-Ebola : Les activités de vaccination à Beni évoluent au ralenti suite à l’insécurité

Dans son rapport de la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola du 23 octobre dernier, les équipes de la riposte nationale renseignent que l’opération de vaccination à Beni, connait quelques petits problèmes.

“Les activités de vaccination à Beni évoluent au ralenti suite à l’insécurité dans certaines zones de la ville”, précise le ministère de la santé.

La ville de Beni est secouée depuis plusieurs semaines par l’insécurité causée par différents groupes armés rebelles, qui opèrent dans cette partie du pays.

Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 20.939 personnes ont été vaccinées, dont 9.853 à Beni, 4.391 à Mabalako, 1.732 à Katwa, 1.663 à Mandima, 1.145 à Butembo, 690 à Masereka, 434 à Bunia, 355 à Tchomia, 240 à Komanda, 160 à Musienene, 121 à Oicha, 105 à Kalunguta et 50 à Mutwanga.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !