RDC/Élection du bureau définitif de l’Assemblée Nationale : J. Mabunda à la tête du ticket gagnant FCC-CACH? (Tribune)

L’Assemblée Nationale s’apprête à mettre en place son tout nouveau bureau définitif dans le cadre de cette nouvelle législature.

Le FCC en coalition avec CACH dans un esprit de consensus ont mis en place un bureau qui reflète le poids politique de chaque regroupement politique selon plusieurs sources. Si le PPRD occuperait dans cette mouture la présidence de l’assemblée nationale, l’UDPS placerait son candidat à la première vice-présidence et les autres forces comme AA/a, AAb trouveraient également leurs comptes dans cette proposition que les députés nationaux vont valider dans quelques jours.

Pour tous ceux qui connaissent la compétence, la rigueur et le professionnalisme de Jeanine Mabunda, ce choix est judicieux pour la RDC qui a besoin d’un vent nouveau.

Mabunda est l’une des valeurs féminines sûres offrant une image d’un leadership qualitatif, d’une ressource congolaise pouvant relever le défi de l’heure en ce qui est de la bonne gouvernance dans son volet de suivi et contrôle parlementaires.

Cette nouvelle qui fait la joie des plusieurs congolais a, au-delà des appartenances politiques comme l’attestent les réactions dans les réseaux sociaux et les déclarations des femmes de l’Est qui disent du bien d’elle, « une femme de cœur grâce à ses actions sans relâche dans le cadre de la lutte contre les violences sexuelles et les recrutements des enfants soldats ».

À quelques jours de ce vote crucial pour l’assemblée nationale et le peuple congolais, d’autres compatriotes habitués à jouer le trouble-fête se lèvent sans mandat ni quitus de leur regroupement politique pour brouiller les pistes et dérouter les députés dans leur choix. Les mêmes hommes qui changent de couleur à chaque législature, ayant trompé déjà la population au cours des élections sur leur appartenance politique se préparent à manipuler ceux qu’ils peuvent pour diviser aussi bien la population qui a salué le choix de l’autorité morale du FCC, sous l’aval du président de la République Félix Tshisekedi que des élus eux-mêmes.

La manipulation ne passera pas cette fois-ci. Les députés nationaux feront échec à toutes ces brebis égarées qui s’illustrent toujours par un comportement caméléon dans toutes les grandes décisions de l’assemblée nationale.

Ce nouveau bureau que pilotera une femme à l’issue de ce vote, est une marque de considération du nouveau pouvoir vis-à-vis du genre longtemps proclamé dans la constitution de la RDC mais trop peu mis en marche.

Si les hommes ont géré depuis plusieurs décennies, n’est-il pas l’heure de tenter une nouvelle expérience avec une Dame compétente au perchoir de l’assemblée nationale?.

Muntu Bualu/Analyste politique

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 274
    Partages