RDC-Élections : Ludovic Kalengay dit non à l'ingérence extérieure et appelle Lamuka à simplement assumer sa défaite

Publié mar 15/01/2019 - 18:21
Se confiant à 7SUR7.CD mardi 15 janvier, le coordonnateur des forces du renouveau, a rejeté la proposition de la France et de la SADC, de procéder au recomptage de bulletins de vote en RDC. Pour lui, cette démarche vise à jeter un discrédit sur les efforts consentis par les congolais à se choisir leur dirigeant. "Nous mettons en garde contre ceux qui veulent s'ingérer dans les affaires congolaises. La RDC appartient aux congolais. La France et la SADC doivent respecter le choix du peuple congolais", a-t-il déclaré. Et de poursuivre, "l'échec de Lamuka aujourd'hui est le résultat de leur mauvaise campagne menée durant le processus électoral". Image retirée. "Ils ont dit non à la machine à voter, ils ont mené une campagne et appelé les congolais à rejeter la machine, c'est finalement à la veille des élections qu'ils ont changé de discours, c'est ça qui a contribué à leur échec, ils doivent assumer ça et s'aligner derrière Félix Tshisekedi qui lui est resté cohérent en acceptant d'aller aux élections avec ou sans machine à voter", a-t-il renchéri. Le Coordonnateur des forces du renouveau a par ailleurs rendu hommage au président de la République Joseph Kabila qui a réalisé ses promesses en acceptant de se retirer du pouvoir de manière pacifique. Jeff Kaleb Hobiang