RDC - Électrification du Kivu : la firme tunisienne EPPM SA a présenté ses études de faisabilité du projet d'extraction du gaz du lac Kivu

Publié lun 06/05/2019 - 16:25
L'entreprise tunisienne Engineering procurement et project management (EPPM SA) a procédé, ce lundi 6 mai, à la présentation des résultats des études de faisabilité du projet d'extraction du gaz méthane du lac Kivu en vue de la production de l'électricité. Présent dans la salle, le ministre a.i. des hydrocarbures, John Kwet Kwet, a salué les efforts déployés par la firme EPPM dans l'aboutissement de ces études qui, précise-t-il, ouvrent la voie à la matérialisation dudit projet. Image retirée. " Il n y a pas de développement sans électricité. C'est dire que ce projet contribuera de manière sensible au développement des provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, à travers leur électrification", a déclaré le ministre. Prenant la parole en qualité du ministre a.i de l'énergie et ressources hydrauliques, Jean-Pierre Kangudia a rassuré les dirigeants de l'EPPM quant à sa détermination à pousser le gouvernement congolais à accompagner et à soutenir ce projet. Le directeur de l'EPPM a pour sa part salué l'adhésion dont bénéficie ce projet de la part des autorités congolaises. Ce, avant de rappeler quelques difficultés rencontrées dans la réalisation desdites études de faisabilité. La présentation sommaire des résultats de ces études a été faite par le directeur projet RDC de l'EPPM. Il a rappelé que ce projet a été initié dans le but, d'une part, de résoudre le problème de déficit énergétique que connaît la RDC ; et de l'autre, d'éviter les dégâts que risque d'entraîner la saturation du gaz méthane sur le lac Kivu. Image retirée. Ce projet, a-t-il affirmé, consiste concrètement en l'extraction, le traitement et le transfert du gaz méthane. Il s'agira également de la transformation de ce gaz en électricité et de la distribution de celle-ci vers les populations qui en sont les bénéficiaires finales pour une durée de 30 ans. Pour rappel, le projet de l'extraction du gaz méthane sur le lac Kivu remonte en 2014. Au terme d'un appel d'offre lancé par le gouvernement congolais, l'entreprise tunisienne EPMM a remporté le marché. "Engineering Procurement and Project Management", ( EPPM SA) est une société d'ingénierie qui œuvre dans les domaines de l'Industrie et du Pétrole, Eau et Environnement. Elle offre des services d'engineering et assure le Management des projets pendant les phases d'approvisionnement et de construction. Orly-Darel Ngiambukulu