RDC : F. Tshisekedi prévient les députés du Nord-Kivu "qu'il n'y aura pas d'immunité à l'endroit de tous les élus qui vont collaborer avec les groupes armés"

Publié lun 15/04/2019 - 18:49
Le chef de l'État Félix Tshisekedi qui séjourne à Goma, a échangé ce lundi 15 avril 2019 avec les élus nationaux et provinciaux du Sud-Kivu au sujet de la maladie à virus Ebola et surtout de l'insécurité qui règne dans cette partie du pays. S'agissant de l'insécurité, le président de la République a prévenu ses interlocuteurs, selon Julien Paluku qui a fait le compte rendu de la réunion, qu'il n'y aura pas d'immunité pour le député qui se permettra de collaborer avec les groupes rebelles. Image retirée. "Il n'y aura pas d'immunités à l'endroit de tous les élus qui vont collaborer avec les groupes armés, qui vont faire en sorte que l'insécurité perdure dans cette province. L'impunité a souvent été à la base de beaucoup de maux dans ce pays et qu'il est résolument engagé a mettre fin à cette impunité en appelant tous les élus que nous sommes, de devoir oeuvrer pour la paix", a déclaré Julien Paluku. Selon l'ancien gouverneur de la province du Nord-Kivu, le chef de l'État tient à accompagner cette province pour que la paix revienne totalement et qu'il se sente réellement président de la République. Image retirée. Pour rappel, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo séjourne dans la province du Nord-Kivu précisément dans la ville de Goma depuis dimanche dernier. Il est attendu ce mardi dans la ville de Beni selon le maire de la dite ville, qui a appelé la population à la mobilisation générale pour accueillir le 5ème président de l'histoire de la RDC. Jephté Kitsita