RDC : "La désactivation de M. Fayulu planifiée, programmée est malheureusement lancée. Candidat par procuration, il pourrait ne pas survivre", (Kin-kiey)

Selon Tryphon Kin-kiey Mulumba qui a soutenu la candidature du nouveau président de la République Démocratique du Congo pendant la campagne, le candidat malheureux à la présidentielle de décembre dernier Martin Fayulu, aura du mal à résister à sa désactivation qui a été lancée. "La désactivation de mon frère Martin Fayulu planifiée, programmée est malheureusement lancée. Candidat par procuration, il pourrait ne pas survivre", a indiqué Kin-kiey Mulumba ce samedi 26 janvier 2019 via Twitter. Pour rappel, Martin Fayulu et la coalition LAMUKA continuent de contester la victoire de Félix Tshisekedi malgré que ce dernier ait prêté serment en tant que nouveau président de la République Démocratique du Congo et fait la remise et reprise avec le président sortant Joseph Kabila. Cependant, certains observateurs pointent du doigt le silence de l'un des alliés principaux de Martin Fayulu, en l'occurrence Moïse Katumbi. Depuis l'annonce de la vicoitre provisoire de Félix Tshisekedi le 10 janvier dernier par la Commission Électorale Nationale Indépendante, "CENI", le président de Ensemble pour le Changement ne dit plus mot. Devant la presse ce samedi à Kinshasa, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, coordonnateur régional de Ensemble Grand Katanga, a déclaré que Moïse Katumbi Chapwe n'est pas l'ennemi de Félix Tshisekedi et ne sera en aucun cas un obstacle pour lui. Jephté Kitsita