RDC : “Le Congo, notre pays, ne doit pas brûler et n’a pas besoin de sang supplémentaire”, (21 ONG et mouvements citoyens)

21 organisations non gouvernementales et mouvements citoyens ont, dans une déclaration commune ce jeudi 17 janvier 2019, lancé un appel à l’ensemble de la population congolaise, aux ONG et mouvements citoyens à œuvrer pour la paix, l’unité, la concorde nationale et la sauvegarde des acquis des luttes communes dont l’alternance au sommet de l’État.

“Notre seul bien commun, le Congo, notre pays, ne doit pas brûler et n’a pas besoin de sang supplémentaire”, a déclaré Georges Kapiamba, président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice.

Ces organisations ont également salué le recours par les acteurs politiques aux instances judiciaires pour trancher les contentieux électoraux, conformément à la législation en la matière.

“Nous appelons les instances de justice habilitées à dire le droit avec indépendance et impartialité”, ont-elles martelé.

FILIMBI, ACAJ, LCD, LUCHA, IRDH, ASADHO, CENADEP, CASC ainsi que tous les autres signataires de la déclaration ont appelé les uns et les autres à développer en cette période, un discours de paix et de fraternité.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 240
    Partages