RDC : L’Église du Réveil du Congo rend hommage à C. Nangaa pour avoir conduit le processus électoral aux résultats de ce jour

Dans une déclaration ce lundi 14 janvier 2019 à Kinshasa, l’Église du Réveil du Congo a, à son tour, réagi suite à la publication des résultats provisoires des trois scrutins combinés du 30 décembre 2018 en République Démocratique du Congo.

Cette communauté religieuse rend ainsi hommage au patron de la Centrale Électorale pour avoir permis au processus électoral congolais d’atteindre ce stade.

“C’est ainsi que l’Église du Réveil du Congo gardera à jamais ses pensées priantes à l’égard de la Commission Électorale Nationale Indépendante, particulièrement à son président pour avoir, dans un contexte aussi difficile, conduit le processus électoral aux résultats de ce jour”, a déclaré le révérend Kankienza Muana Mbo.

Selon l’Église du Réveil du Congo, la troisième expérience électorale de décembre dernier va susciter l’amorce du développement endogène en mettant un accent sur la place de l’homme.

Pour rappel, le 30 décembre dernier, la Commission Électorale Nationale Indépendante a organisé sur l’ensemble du territoire national à l’exception de Beni, Butembo et Yumbi, les élections présidentielle, législatives nationale et provinciale.

Au terme de ces scrutins, Félix Tshisekedi candidat président de la République de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, “UDPS”, a été proclamé provisoirement vainqueur avec 38,57%.

Une victoire qui fait l’objet des contestations tant du côté des acteurs de la société civile congolaise que celui des acteurs politiques, à l’instar de l’autre opposant Martin Fayulu, qui revendique sa victoire avec 61%.

C’est dans ce cadre qu’il a saisi la Cour Constitutionnelle pour contester la victoire de Tshisekedi et ainsi exiger le recomptage des voix bureau de vote par bureau de vote pour selon lui, faire triompher la vérité des urnes.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 390
    Partages