RDC : Les jeunes de l'UDPS appellent à la cessation des contacts et négociations avec le FCC "car n'ayant abouti à aucun résultat satisfaisant"

Publié ven 12/04/2019 - 15:36
Les jeunes de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, "UDPS", ont dans un communiqué de presse daté du 12 avril 2019, dénoncé la mauvaise volonté du Front Commun pour le Congo, "FCC". "Le CACH et le FCC ont mené depuis quelques temps des pourparlers d'harmonisation des vues et de mise en place d'une gestion coalisée des institutions. Mais à ce jour, nous constatons avec indignation une mauvaise volonté affichée par le camp de l'ancien régime", indique le communiqué signé par Yves Bunkulu président de la Ligue des Jeunes du parti présidentiel. Pour les jeunes du parti dirigé par Jean-Marc Kabund, les résultats des élections des bureaux des Assemblées provinciales, des sénateurs et des souverneurs de provinces prouvent suffisamment le non-respect du jeu d'alliance par le FCC. Par ailleurs poursuit le communiqué, les négociations entamées récemment pour la formation du gouvernement ont-elles aussi échouées. Cependant, la jeunesse de l'UDPS déclare ce qui suit :
  • S'agissant du communiqué du FCC, la Ligues des Jeunes de l'UDPS dit condamner avec fermeté les propos discourtois tenus dans ledit communiqué à l'endroit du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.
Elle dit également mettre en garde les signataires de ce communiqué qui en 18 ans de leur gestion à la tête du pays, n'ont semé que désolation et malheur ;
  • La cessation des contacts et négociations avec le FCC car n'ayant abouti à aucun résultat satisfaisant.
Les jeunes de l'UDPS invitent Félix Tshisekedi à s'inscrire dans la logique d'une cohabitation et de nommer à cet effet, sans tarder, le formateur du Gouvernement. Jephté Kitsita