RDC-sénatoriales : Glinschert Nyafe pour "un Sénat fort et combatif"

Candidat aux élections sénatoriales en RDC, Glinschert Nyafe promet de militer pour 'un Sénat fort et combatif". D'après ses dires, "l’enjeu majeur pour notre République, c’est d’avoir à côté d’une Assemblée Nationale, un Sénat qui soit fort et combatif en phase avec les préoccupations de tous nos élus de nos territoires". Il explique que la principale motivation qui l’a poussé à postuler comme sénateur "est l’absence des jeunes à la chambre haute du parlement congolais qui, à l’heure actuelle, constitue, une assemblée de modernité et d’innovation". "La RDC est en quête des voies et moyens pour gagner le cap de l’émergence sur les enjeux de la digitalisation. J'aurais le devoir au Sénat d’insuffler des idées nouvelles", a-t-il souligné. Pour cette législature, Glinschert Nyafe se donne 4 objectifs : - la loi sur les personnes de 3è âge; - la loi sur les chefs de terre; - la loi sur la gestion de Génie Congolais; - la loi sur l’Eco-citoyenneté. "Moi Sénateur, je proposerais une loi sur l’éthique écologique. Si vous achetez un bien posez-vous toujours la question de savoir, quel est le coût écologique qui se cache derrière ce bien ? Un éco-citoyen vaut un économe averti à toutes fins utiles", a-t-il fait savoir tout en arguant que "le Sénat ne doit pas donner l’image d’une assemblée de perpétuels cacochymes". Né le 19 octobre 1988 à Gbadolite, Nyafe Mpelama Glinschert est licencié en économie de l’Université Pédagogique Nationale où il a été retena Assistant à la faculté des sciences économiques. JKM