RDC : Stéphanie Kayotte Kabika lance officiellement sa fondation "FKK" qui œuvre pour l'autonomisation financière de la femme démunie

Publié sam 11/05/2019 - 16:29
La Fondation Kayotte Kabika, "FKK", a été officiellement lancée ce samedi 11 mai 2019 à Kinshasa au cours d'une cérémonie organisée au Centre Nganda. Initiée par Stéphanie Kayotte Kabika, cette association sans but lucratif a pour objectif d'encadrer, appuyer les organisations de base, des initiatives locales de développement, des ONG, des associations de mamans des ménages dans leurs préoccupations pour l'épanouissement de leurs regroupements respectifs aux activités agricoles en général. Stéphanie Kayotte Kabika précise que la mise en place de cette fondation est une suite logique d'une série d'actions posées depuis plusieurs années. Image retirée. "Nous avons commencé à faire des actions depuis très longtemps, soit près de 10 ans. Et cette année, nous avons voulu structuré ça en créant une fondation. Voilà pourquoi nous avons commencé à Kikwit pendant le mois de la femme", a indiqué Stéphanie Kayotte Kabika. 3 ateliers au total ont été organisés ce samedi en marge de la sortie officielle de la FKK. Le premier atelier s'est axé sur la formation à la coupe et couture. Le deuxième, consacré à la formation de pâtisserie et le dernier orienté vers la formation de boulangerie. Dans un premier temps, 100 femmes seront dotées de quelques outils pour leur permettre d'entreprendre. "Elles vont vendre après il y aura un suivi", a promis Stéphanie Kayotte Kabika. Image retirée. La présidente de la FKK a précisé que la fondation fonctionne actuellement sur fonds propre mais que toute personne désireuse de soutenir cette initiative sera la bienvenue. Soulignons par ailleurs que Stéphanie Kayotte Kabika s'est lancée dès son plus jeune âge dans l'entrepreneuriat et a aujourd'hui, élargi son activité dans plusieurs secteurs notamment l'énergie, l'immobilier et la bureautique. Pour rappel, le siège de la FKK est situé à Kinshasa dans la commune de Kintambo sur l'avenue Mbenseke N°11 mais dispose des branches dans certaines dont le Kongo-Central et la Tshuapa, mais aussi dans le Grand Bandundu. Jephté Kitsita