RDC : Voici les recommandations formulées aux gouverneurs à l'issue du séminaire de recadrage

Publié mer 15/05/2019 - 20:26
Le séminaire de cadrage des missions de gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces s'est clôturé ce mercredi 15 mai 2019 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. À l'issue de ces assises qui ont duré 3 jours, plusieurs recommandations ont été formulées. À titre indicatif, il a été recommandé aux gouverneurs de provinces, de rationaliser et moderniser la gestion des provinces pour éviter une gouvernance artisanale. Les recommandations formulées à l'intention des nouveaux patrons de provinces sont les suivantes :
  • Organiser régulièrement des concertations avec les acteurs non étatiques et les partenaires au développement pour l'élaboration et la mise en œuvre du programme d'action des gouvernements provinciaux ;
  • Communiquer les actions prioritaires du gouvernement provincial à la population et aux autres acteurs de la société ;

  • Rationaliser et moderniser la gestion des provinces pour éviter une gouvernance artisanale ;

  • Nommer des gestionnaires compétents à la tête des entreprises publiques provinciales qui devront gérer selon les règles de l'OHADA ;

  • Redynamiser le cadre de concertation inter provincial ;

  • Prendre en compte la personne à mobilité réduite dans la composition des gouvernements provinciaux, des cabinets politiques, des administrations provinciales dans le programme d'éducation, de santé et dans la construction des infrastructures publiques ;

  • Exploiter au maximum le partenariat public-privé pour la reconstruction des infrastructures et la création des entreprises publiques ;

  • Installer les commissions consultatives de règlement des conflits coutumiers CCRCC sur toute l'étendue des provinces et les utiliser comme outil mise à votre disposition ;

  • Le raffermissement des connaissances sur l'organisation territoriale et administrative ;

  • Le tapage des missions pouvoir et responsabilité des membres du gouvernement provincial ;

  • Le partage des expériences sur la gestion des conflits inter institutionnels et au sein d'une institution ;

  • La présentation des outils de gestion des provinces et le mécanisme de contrôle ;

  • La présentation des techniques de mobilisation des ressources et de création des richesses au sein des provinces ;

  • Le renforcement du leadership managérial des autorités provinciales.

Rappelons par ailleurs que c'est le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui avait donné le go de cette mise en train des gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces. Le président avait, dans son allocution, invité les gouverneurs de provinces à adopter un comportement exemplaire dans la gestion de leurs provinces et à intégrer sa vision dans l'élaboration de leur programme de gouvernement. Jephté Kitsita