Si élu, Fayulu promet de ne pas inquiéter J. Kabila et ses proches : “Il n’est pas question de revanche ou de chasse aux sorcières”, dit-il

Le candidat président de la République N°4 de la coalition de l’opposition LAMUKA a, dans une interview accordée mardi 8 janvier dernier à RTBF, déclaré qu’une fois élu président de la RDC, il ne pas inquiéter le président Kabila ainsi que ses collaborateurs mais va tout simplement faire respecter la loi.

Selon Martin Fayulu Madidi, il n’est pas question pour autant de revanche ou encore de chasse aux sorcières.

“Il y a simplement le respect de la loi, la mise en place d’un État de droit où les règles sont les mêmes pour tout le monde”, a dit le candidat président de la Dynamique de l’opposition.

Martin Fayulu a donc, en a croire la Radio-Télévision Belge de la Communauté Française, rassuré que le président de la République sortant pourrait en compagnie de ses proches, vivre en paix en République Démocratique du Congo.

Il a en outre précisé que la constitution du pays sera respectée avec une attention particulière portée sur les articles relatifs aux droits et aux libertés fondamentales du citoyen.

“Nous sommes chrétiens à plus de 90% en RDC. Et les Chrétiens ont deux valeurs fondamentales : l’amour et le pardon”, conclu-t-il.

Pour rappel, la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018, devrait vraisemblablement intervenir ce mercredi 9 janvier 2019 selon plusieurs sources.

Trois candidats sont considérés comme les grands favoris selon beaucoup d’observateurs et analystes politiques. Il s’agit de Martin Fayulu, Félix Tshisekedi et Emmanuel Ramazani Shadary.

Jephté Kitsita

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 618
    Partages